Arrivée du quinté du mercredi 7 octobre à Enghien : Devise du Vivier vient à bout du favori

Menée par Léo Abrivard, Devise du Vivier a disposé à la fin de Vincent Ferm dans le quinté de milieu de semaine.

 Enghien (Val-d'Oise), le 7 octobre Devise du Vivier s'impose sûrement dans le quinté.
Enghien (Val-d'Oise), le 7 octobre Devise du Vivier s'impose sûrement dans le quinté. Scoopdyga/Elliott Chouraqui

Arrivée du quinté : 2 - 9 - 5 - 3 - 8

Sur une piste d'Enghien bien meilleure que lors de la dernière réunion disputée sur le plateau de Soisy, treize trotteurs d'âge s'affrontaient sur le parcours de vitesse des 2 150 m.

Au sulky du favori Vincent Ferm (n°9), Giampaolo Minnucci s'est sorti de son numéro piège en seconde ligne en reprenant son partenaire dès le départ pour sortir de la corde. Mais le gros effort fourni à un tour du but pour se porter en première ligne a coûté de précieuses ressources au trotteur italien. Sur ses fins, il a été débordé aux abords du poteau par Devise du Vivier (n°2), qui s'était montrée discrète dans le parcours. Plébiscitée dans notre édition de mercredi, la partenaire de Léo Abrivard s'impose à la cote de 28/1. Parier sur ses chances était de l'argent bien placé.

Rapidement vu à proximité des animateurs, Charme Créole (n°5) se comporte bien jusqu'au bout pour prendre la troisième place.

L'entourage d'Eliot d'Ambri (n°3) peut en revanche nourrir de gros regrets. Après avoir perdu de très nombreuses longueurs au bout de la ligne d'en face, derrière Bambi de Bry (n°6) à bout de ressources, le protégé d'Eddy Planchenault a comblé un terrain considérable dans la ligne droite pour venir prendre la quatrième place. Plus heureux, il aurait sûrement lutté pour la victoire.

La bonne combinaison est complétée par Olle Rolls (n°8). Repris en partant, alors qu'il était contraint de partir tout à l'extérieur de la première ligne derrière l'autostart, il a fourni un bon effort final pour ses débuts sur notre sol.

Romain Porée indiquait le quinté dans le désordre.