Arrivée du quinté à Deauville : Sky Power décroche sa plus belle étoile

Monté par Stéphane Pasquier, Sky Power a fini fort pour remporter la première listed de sa carrière. Il offre également un premier succès dans un quinté à son entraîneur, Gaël Barbedette.

 Deauville (Calvados), le 25 novembre. Sky Power comble son entraîneur Gaël Barbedette (au centre) en s'imposant dans le Prix Lyphard.
Deauville (Calvados), le 25 novembre. Sky Power comble son entraîneur Gaël Barbedette (au centre) en s'imposant dans le Prix Lyphard. Scoopdyga/Didier Dyga

Arrivée du quinté : 8 - 9 - 2 - 1 - 7

Une fois n'est pas coutume au galop, ce n'est pas un handicap mais une listed, course de niveau plus relevé, qui servait de support au quinté deauvillais. Dans cette épreuve intergénérationnelle disputée sur les 1 900 m de la piste en sable, ce sont les cadets, âgés de 3 ans, qui ont joué les premiers rôles en composant le jumelé gagnant.

Mentor de Sky Power (n°8), Gaël Barbedette n'avait pas caché sa confiance dans notre édition de mardi et son pensionnaire l'a pleinement justifiée. Blotti au sein du peloton dans une course au rythme peu sélectif, le partenaire de Stéphane Pasquier a placé une accélération peu commune à mi-ligne droite pour venir dominer sûrement la situation. Sen entraîneur fait d'une pierre, deux coups en remportant son premier quinté et sa première listed.

La réaction de Gaël Barbedette

Rapidement au commandement, Winter Reprise (n°9) a longtemps fait illusion pour le succès, se montrant comme beaucoup de chevaux entraînés outre-Manche dur à l'effort. Même s'il n'a pu contrer l'attaque de Sky Power, le pensionnaire de David Menuisier réalise la meilleure performance de sa carrière en s'emparant du premier accessit devant Bugle Major (n°2).

Après avoir épaulé l'animateur, ce dernier n'a eu de cesse de l'attaquer dans la ligne droite mais s'est heurté à sa ténacité. Il échoue d'une tête pour un meilleur classement.

Bon finisseur en pleine piste, Aviateur (n°1) prend une méritoire quatrième place sous la lourde charge de 60 kg. Il devance de peu Charlesquint (n°7), autre 3 ans à l'arrivée.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Alors qu'elle a bénéficié d'un parcours idéal dans le sillage de Winter Reprise, la favorite Romancière (n°13) n'a pas été capable de passer la vitesse supérieure dans la phase finale, devant se contenter d'une décevante septième place.