PMU - Arrivée du quinté du mercredi 10 février à Paris-Vincennes : Vincent Ferm devance de peu Helena di Quattro

Drivé par Björn Goop, Vincent Ferm remporte son premier quinté, à l’issue d’une vive lutte.

 Paris-Vincennes, le 10 février. Vincent Ferm (n° 8) devance Helena di Quattro et remporte le Prix de l’Ille-et-Vilaine, le quinté du jour.
Paris-Vincennes, le 10 février. Vincent Ferm (n° 8) devance Helena di Quattro et remporte le Prix de l’Ille-et-Vilaine, le quinté du jour. Scoopdyga/Didier Dyga.

Arrivée du quinté : 8 - 2 - 3 - 5 - 6

Disputé avec l'aide de l'autostart, le quinté du jour mettait aux prises quatorze concurrents, âgés de 7 à 10 ans, sur la distance de 2 100 m. Cette épreuve européenne a fait la part belle aux concurrents étrangers qui s'emparent des deux premières. Dès le lâcher de l'autostart, Eadshot Josselyn (n° 5) s'est montré le plus prompt et a animé l'épreuve jusqu'à mi-ligne d'arrivée avant de donner des signes de lassitude. Il se contente de la 4e place. Vite bien placée dans le dos des animateurs, Helena di Quattro (n° 2) est passée à l'offensive dans le dernier tournant et a longtemps fait illusion pour la victoire avant de subir l'estocade de Vincent Ferm (n° 8), à son intérieur, qui est parvenu à lui prendre le meilleur aux abords du poteau. Rapidement aux premiers rangs, Equinoxe (n° 3), le favori, a tenté, sans succès, de titiller les deux premiers dans la phase finale et termine à la 3e place. À distance du quatuor de tête, le quinté est complété par Emone Cruz (n° 6), bon finisseur. Il devance nettement Partizan Face (n° 1) et Carthago d'Ela (n° 11). À noter que Harron Boko (n° 10), Be Bop Marceaux (n° 13) et Evrik de Guez (n° 14) se sont montrés fautifs et ont été disqualifiés.

L'ensemble de nos pronostiqueurs indiquait le quinté dans le désordre. Mention spéciale à Stéphan Flourent et la Synthèse qui le proposaient en cinq chevaux seulement.