PMU - Arrivée du quinté du dimanche 6 février à Vincennes : Gelati Cut et Gabriele Gelormini en haut de l’affiche

Déjà vainqueur d’un Groupe III en début de réunion, Gabriele Gelormini a doublé la mise dans le quinté en menant Gelati Cut au succès.

 Paris-Vincennes, le dimanche 7 février 2021. Gabriele Gelormini lève le bras après sa victoire avec Gelati Cut.
Paris-Vincennes, le dimanche 7 février 2021. Gabriele Gelormini lève le bras après sa victoire avec Gelati Cut. Scoopdyga/Valentin Desbriel

Arrivée : 12-5-2-9-8

Il est des victoires que l'on peut légitimement qualifier de méritée. Celle obtenue par Gelati Cut (n° 12), ce dimanche à Vincennes, fait partie de cette catégorie. Régulièrement placé mais rarement gagnant, alors qu'il fait partie des meilleurs de sa génération, le pensionnaire de Romain-Charles Larue l'a emporté sous la poigne de Gabriele Gelormini.

Malgré la faute du grand favori, Gu d'Héripré (n° 13), troisième du dernier Prix d'Amérique, dans le dernier tournant, Gelati Cut s'est imposé avec la manière devant Galius (n° 5) et Gitano (n° 2) deux concurrents parmi les moins riches mais dont le talent ne faisait aucun doute. Entre ces deux-là, Girolamo (n° 6) s'était intercalé mais a été distancé après enquête pour avoir gêné, et ainsi mis au galop, Golden Bridge (n° 11).

La bonne combinaison a été complétée par Go On Boy (n° 8), qui n'a pu suivre les premiers dans la ligne droite, tout en se montrant courageux, et Gallant Way (n° 9), lequel confirme son meilleur niveau.

Dans les colonnes du Parisien - Aujourd'hui en France, Halim Bouakkaz indiquait le quinté dans le désordre en six chevaux.