Arrivée du quinté du mardi 26 janvier à Cagnes-sur-Mer : Matandar, un an plus tard

Il n’avait plus gagné depuis le 13 janvier 2020. Matandar s’est montré le plus fort à la lutte pour remporter le Prix de Marseille disputé sur la Riviera en ce début de semaine.

 Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 26 janvier. Matandar (au premier plan, à droite) repousse les attaques à l'arrivée du quinté, notamment celle d'Isidro (en jaune).
Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 26 janvier. Matandar (au premier plan, à droite) repousse les attaques à l'arrivée du quinté, notamment celle d'Isidro (en jaune). Scoopdyga/Valentin Desbriel

Arrivée du quinté : 8 - 16 - 2 - 7 - 1

Galoper près des animateurs était encore la bonne tactique sur la piste en sable fibré cagnoise, en meilleur état que ce lundi.

Constamment vu derrière les leaders, Matandar (n°8) n'a eu qu'à sortir peu après l'entrée de la ligne droite et accélérer pour finalement s'imposer plaisamment devant Isidro (n°16), un outsider parti à 41/1 et rapidement en cinquième position d'un peloton étiré.

La vidéo du quinté :

Avant-dernier dans la ligne d'en face, Khochenko (n°2) a eu le mérite de refaire beaucoup de terrain dans la ligne droite, plutôt en dehors, pour s'assurer la troisième place devant Wookie (n°7), à mi-peloton et qui a « repiqué » en dedans peu après l'entrée de la ligne d'arrivée avant de bien sprinter.

Cinquième, la courageuse Ficelle du Houley (n°1) complète la bonne combinaison en résistant à un concurrent qu'il faut noter sur ses tablettes, Legacy (n°15), sixième en dépit d'un n°13 dans les stalles et qui a fini dans une très belle action.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Associé à Pierre-Charles Boudot, le favori Nice To See You (n°4) a joué de malchance peu après le départ avant d'être relégué dans la seconde moitié du peloton, ne donnant ensuite jamais d'espoirs à ses preneurs.