Formule 1 : premier podium de la saison pour Renault, Hamilton dans l’Histoire

Le Britannique a égalé ce dimanche le record de victoires (91) de Michael Schumacher sur le circuit du Nürburgring (Allemagne), où l’écurie française est montée sur le podium.

 Lewis Hamilton (à gauche, Mercedes) célèbre sa victoire sur le GP de l’Eifel avec Daniel Ricciardo (Renault), troisième de la course allemande.
Lewis Hamilton (à gauche, Mercedes) célèbre sa victoire sur le GP de l’Eifel avec Daniel Ricciardo (Renault), troisième de la course allemande. Pool via REUTERS - Ina Fassbender

Cela faisait plus de neuf ans qu'un pilote Renault n'avait plus posé le pied sur un podium de Formule 1. Arrivé troisième lors du Grand Prix de l'Eifel (Allemagne), dimanche, l'Australien Daniel Ricciardo a permis à l'écurie française de regoûter à la saveur d'un podium. Ce qui n'était plus arrivé depuis le succès de l'Allemand Nick Heidfeld lors du Grand Prix de Malaisie, en 2011 (ou depuis 2013 si l'on prend en compte les victoires de Lotus).

Avec malice, Ricciardo a rappelé qu'il était convenu qu'en cas de retour d'une Renault sur un podium, son directeur général Cyril Abiteboul devait passer chez le tatoueur afin de graver dans la chair ce moment de sport. « C'est vrai qu'il va falloir qu'on se penche là-dessus, avec quelque chose qui aura probablement un rapport avec moi… et agrémenté d'une petite spécificité allemande », s'est amusé le pilote après la course.

Mick Schumacher offre un casque à Hamilton

Pendant ce temps-là, la machine Lewis Hamilton remportait, elle, son septième Grand Prix sur onze cette saison. Et quelle victoire. Pour la 91e fois de sa prodigieuse carrière, le Britannique est sorti de sa monoplace tout en se touchant le cœur, remerciant son équipe. Et grâce à ce énième succès, le pilote Mercedes a égalé le record de victoires de l'immense Michael Schumacher (91).

Partie en deuxième position sur la piste du Nürburgring, sa flèche d'argent a devancé Max Verstappen (Redbull), bénéficiant notamment des problèmes mécaniques de son coéquipier Valtteri Bottas, contraint à l'abandon. Hamilton consolide un peu plus sa position de leader du championnat, et s'est vu offrir un casque rouge de Michael Schumacher, remis par Mick, le fils du pilote sept fois champion du monde et toujours dans un état végétatif. Un hommage poignant.