Une semaine avant de recevoir le PSG, le Barça dominé par Séville

Avec une équipe qui devrait ressembler à celle qui recevra le PSG en Ligue des champions, le club catalan a été dépassé par Séville (2-0) ce mercredi.

 A l’image de Samuel Umtiti, au centre, la défense du FC Barcelone a encore souffert face à Séville.
A l’image de Samuel Umtiti, au centre, la défense du FC Barcelone a encore souffert face à Séville. AFP/Cristina Quicler

Le Barça met un pied à terre en demi-finale de la Coupe du Roi. Battu ce mercredi soir par le Séville FC (2-0), le club de Lionel Messi ne confirme pas sa bonne série de résultats des dernières semaines et laisse échapper de la confiance à quelques jours de retrouver le PSG en 8es de finale aller de la Ligue des champions. Dans le même temps, les Parisiens se sont imposés à Caen (1-0) en 32es de finale de la Coupe de France.

Pour ce choc, Ronald Koeman avait choisi d'aligner la meilleure équipe possible, un onze qui devrait ressembler à celui qui recevra les Parisiens au Camp Nou, mardi 16 février. Le trio d'attaquants formé par Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann et Lionel Messi semblait trouver son rythme. Mais face aux Andalous, les 4 tirs cadrés seulement n'ont pas suffi. Messi se heurtant notamment au portier adverse, Bono.

Un vrai calvaire pour Umtiti

Comme c'est le cas souvent cette saison, le Barça ne peut s'en sortir sans inscrire deux, voire trois buts. La faute à une défense perméable, sans cesse en rotation en raison des blessures et parfois délaissée par des replacements lâches du reste de l'équipe. Samuel Umtiti, titulaire à Séville, a vécu un véritable calvaire. Il est d'abord victime d'un grand pont par un autre défenseur français, Jules Koundé, auteur du premier but andalous (25e) au terme d'une action individuelle pleine d'autorité. Un ancien de la maison Barça, Ivan Rakitic, a crucifié les Catalans (85e). Profitant d'une glissade de l'infortuné Umtiti, il file au but et trompe Ter Stegen d'une puissante frappe du droit.

Et voilà le FC Barcelone défait pour la deuxième fois sur les 16 derniers matchs, preuve que leur « mieux » n'était pas encore du « parfait ». Avec cette défaite en demi-finale aller de la Coupe du Roi, il s'obligera en tout cas à une « remontada » lors du retour le 3 mars. Ça, on sait qu'ils en sont capables. En attendant, le PSG arrive dès mardi prochain.

Le onze du Barça ce mercredi

Ter Stegen - Junior, Mingueza, Umtiti (Trincao, 90e), Alba - De Jong, Busquets (cap.), Pedri (Riqui Puig, 85e) - Dembélé, Griezmann, Messi.