Reims-PSG : Neymar de retour, Gueye encore trop juste

Le champion de France, qui se déplace à Reims ce dimanche soir, enregistre le retour de Paredes, Diallo et Neymar mais devra encore se passer de son milieu de terrain sénégalais, en délicatesse avec une cheville.

 Le PSG retrouve Neymar (ici lors du match contre l’OM le 13 septembre) : une bonne nouvelle dont s’est réjoui Thomas Tuchel dans la perspective de son association avec Kylian Mbappé.
Le PSG retrouve Neymar (ici lors du match contre l’OM le 13 septembre) : une bonne nouvelle dont s’est réjoui Thomas Tuchel dans la perspective de son association avec Kylian Mbappé.  LP/Arnaud Journois

Thomas Tuchel avait laissé planer le doute samedi en conférence de presse sur la participation d' Idrissa Gueye au déplacement à Reims. Le coach allemand n'a pas souhaité prendre de risque. Touché à la cheville gauche la semaine dernière lors du succès à Nice (0-3), l'international sénégalais ne sera finalement pas du voyage en Champagne ce dimanche soir en raison d'une gêne encore présente.

Layvin Kurzawa, qui purgera le troisième de ses six matchs de suspension, Thilo Kehrer, en délicatesse avec ses adducteurs et Juan Bernat, qui se fera opérer de sa rupture d'un ligament croisé du genou gauche la semaine prochaine, sont restés à la maison. Marcin Bulka, dont le coach a confirmé qu'il serait sans doute prêté cette saison, ne figure pas dans le groupe au contraire d 'Alexandre Letellier, recruté cette semaine pour occuper le poste de troisième gardien.

Le champion de France enregistre en revanche de précieux retours de suspension. Outre ceux de Leandro Paredes, expulsé face à l'OM et Abdou Diallo, qui avait écopé de deux jaunes devant Metz, le PSG retrouve surtout Neymar. Une bonne nouvelle dont s'est réjoui Thomas Tuchel dans la perspective de son association avec Kylian Mbappé. Avec eux « tout devient plus facile, a convenu l'Allemand. C'est plus difficile pour l'adversaire de défendre, plus facile pour nous d'attaquer, ça ouvre des espaces… On veut jouer avec les deux car ils sont là pour faire la différence. Ils vont débuter ensemble, c'est sûr. »

Permettre à Icardi de retrouver le chemin des buts

Muet depuis cinq matchs, Mauro Icardi est dans le groupe et pourrait être aligné en pointe afin de retrouver le chemin des filets et la confiance. Il devrait pouvoir compter sur les « caviars » d'Angel Di Maria qui, pour avoir écopé de quatre matchs de suspension pour son crachat en direction du Marseillais Alvaro Gonzalez, sera ensuite au repos forcé jusqu'aux débuts de la Ligue des champions les 20 et 21 octobre.

Outre son carré d'as dans le secteur offensif, Thomas Tuchel pourrait confier l'entrejeu à un duo Verratti - Paredes (ou Herrera) devant une défense composée du latéral droit italien Florenzi, d'une charnière Marquinhos - Kimpembé et du latéral gauche Mitchel Bakker.

L'équipe possible : Navas - Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Bakker - Verratti, Paredes (ou Herrera) - Di Maria, Mbappé, Icardi, Neymar. Entr. : Tuchel.

Le groupe complet : Navas, Rico, Letellier - Bakker, Florenzi, Dagba, Marquinhos, Diallo, Kimpembe, Verratti, Herrera, Paredes, Draxler, Ruiz, Fadiga, Sarabia, Icardi, Neymar Jr, Di Maria, Mbappé.