PSG : pour Heinze, Pochettino est «l’un des meilleurs entraîneurs du monde»

L’ancien défenseur du Paris Saint-Germain se montre très élogieux à l’adresse de son compatriote et ex-coéquipier parisien, qui remplace Thomas Tuchel dans le club de la capitale début janvier.

 Gabriel Heinze, au centre, et Mauricio Pochettino lors de la saison 2002-2003 au PSG.
Gabriel Heinze, au centre, et Mauricio Pochettino lors de la saison 2002-2003 au PSG.  Le Parisien

Dans un grand entretien accordé au journal argentin La Nacion, Gabriel Heinze évoque sa carrière d'entraîneur, qui l'amène depuis ce lundi 25 janvier sur le banc d'Atlanta United dans le championnat américain. L'ancien défenseur du PSG (2001-2004) a notamment été interrogé sur son étape parisienne et ses anciens coéquipiers, comme Mikel Arteta ou Mauricio Pochettino, nouveau coach du club de la capitale.

« Et le grand monsieur Luis Fernandez comme entraîneur… », sourit d'abord Heinze avant d'évoquer la nomination de Pochettino. « Ce qu'a réalisé Mauricio l'a placé dans la liste des meilleurs entraîneurs du monde, estime son ancien coéquipier. Et, désormais, le voici dans l'un des meilleurs clubs de la planète et s'il n'était pas au PSG, un autre grand club l'aurait recruté. Il est déjà passé à Paris avec un beau parcours comme joueur. Maintenant, il ne reste qu'à l'observer et apprendre ».

«Messi doit faire ce qu'il a envie de faire »

Heinze a aussi été questionné sur l'avenir de Lionel Messi, un autre de ses compatriotes, en fin de contrat au Barça dans six mois. « Personne ne lui enlèvera ce qu'il a réalisé. Pour la suite, il doit faire ce qu'il a envie de faire, estime Heinze. Cessons d'exiger toujours plus de ces cracks. Trois matchs passent et s'il ne marque pas, ils disent que c'est la fin, que ce n'est plus le même. Ils font des histoires. Tout cela commence à avoir une influence sur les gens. Je veux juste que nous puissions profiter de Lionel de nombreuses années encore ».

Et si les deux hommes se retrouvaient en Major League Soccer dans quelques mois? « Je l'espère, ce serait formidable, pas sur le plan sportif mais sur le plan personnel », conclut l'ancien défenseur parisien.