PSG-Nice (2-1) : les notes des joueurs parisiens

Le PSG n’a pas réalisé sa meilleure prestation ce samedi face à Nice, à trois jours du Barça. Moise Kean a été le Parisien le plus intéressant.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Aligné sur le côté droit de l’attaque, Moise Kean a marqué des points en vue du match à Barcelone mardi.
Aligné sur le côté droit de l’attaque, Moise Kean a marqué des points en vue du match à Barcelone mardi. LP/Olivier Arandel
Ligue 1 Uber Eats

Pas de repos pour les braves. A trois jours du Barça, Mauricio Pochettino a opté pour les meilleurs joueurs à sa disposition, ne faisant souffler que Florenzi. Défensivement, le PSG a souffert face à des Niçois entreprenants, mais s'est imposé (2-1). Il faudra mieux faire contre les Catalans.

Navas : 5. Pour son retour après quatre matchs d'absence, le gardien parisien n'a pas su être décisif. Rony Lopes ne lui laisse presque aucune chance (50e) sur l'égalisation. Il est sauvé par la barre sur une tentative similaire de Gouiri (61e).

Kehrer : 4. Une bonne montée conclue par un centre au cordeau pour Icardi (22e) et c'est tout. Dans le couloir droit, l'Allemand a souffert face à la technique de Gouiri, notamment en seconde période.

Marquinhos : 4. Une première mi-temps calme. Un début de seconde catastrophique, symbolisé par un dégagement manqué dans les pieds de Rony Lopes (50e). Le capitaine brésilien n'avait pas été aussi fébrile depuis bien longtemps.

Kimpembe : 5. Très solide durant 45 minutes, le Titi laisse trop d'espace à Rony Lopes sur l'égalisation (50e). Devancé par Gouiri (58e), qui manque sa tête. Comme Marquinhos, il n'a pas montré son meilleur visage et c'est assez rare pour être souligné.

Kurzawa : 4. Si le latéral n'élève pas son niveau, on lui souhaite bon courage face à Ousmane Dembélé ou Lionel Messi mardi soir. Trop souvent pris dans son dos, il n'a pas apporté assez d'équilibre à sa défense. Remplacé par Bakker (78e). On l'a vu meilleur cette saison.

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

Gueye : 6. Le Sénégalais poursuit sa bonne série. Tout n'est pas parfait, mais il bouge sans cesse pour offrir des solutions. Auteur d'une belle récupération avant l'ouverture du score, Gueye se démène. Il a poursuivi sur la pelouse malgré une alerte musculaire en première période.

Paredes : 5. Septième titularisation de suite pour l'Argentin, homme de base du milieu de Pochettino. Du bon, comme cet extérieur du pied pour Mbappé, et du moins bon, comme ce déchet à la récupération. Danilo l'a remplacé (83e).

Kean : 6,5. Si l'Italien vise une place au Camp Nou mardi, il ne pouvait pas mieux le démontrer. Du cœur, de l'envie, Moise Kean a été précieux par son jeu dos au but comme à la finition (76e) pour permettre à Paris de l'emporter.

Draxler : 4,5. Remplaçant numérique de Neymar comme organisateur du jeu, l'Allemand ouvre le score (22e) en surgissant après le poteau d'Icardi. En manque de rythme, de vitesse, il n'a pas assez pesé sur la rencontre. Draxler n'avait plus enchaîné deux titularisations depuis octobre. Remplacé par Sarabia (77e).

Mbappé : 6. Sur le côté gauche, le champion du monde a beaucoup frappé au but sans toutefois trouver le cadre. Il a usé de sa vitesse pour déséquilibrer les Niçois mais son influence est finalement arrivée d'un centre parfait, en étant arrêté, pour Icardi (76e) sur l'action du 2-1.

Icardi : 5,5. Impliqué sur les deux buts parisiens, l'Argentin n'a pas touché beaucoup de ballons face à une charnière centrale niçoise (Todibo-Saliba) vigilante. Il trouve le poteau en se jetant (22e). Passeur décisif pour Kean (76e) d'une remise intelligente en extension.