PSG : Neymar et Paris, à quand l’accord pour la prolongation de contrat ?

Pour la première fois, le Brésilien a officialisé son envie de prolonger au PSG. Cette prise de parole publique rapproche encore un peu plus les deux parties, même si rien n’est définitivement bouclé.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Arrivé en 2017 dans la capitale, Neymar semble plus que jamais prêt à prolonger son bail qui s’étend jusqu’en juin 2022.
Arrivé en 2017 dans la capitale, Neymar semble plus que jamais prêt à prolonger son bail qui s’étend jusqu’en juin 2022. LP / Arnaud Journois

Une phrase, une seule, mais tout un symbole. Pour la première fois, Neymar a lâché ces trois mots face aux caméras de « Sept à huit », sur TF1 dimanche : « Je veux rester ». Jamais le Brésilien n'avait annoncé publiquement son souhait d'avenir au PSG. La tendance était réelle et régulièrement glissée par les membres de l'entourage du numéro 10. Cette fois, il franchit un pas supplémentaire vers le club et sa direction. Une communication bien orchestrée destinée à rapprocher, un peu plus encore, les deux parties.

La parole de Neymar reste rare depuis son arrivée à l'été 2017. Le joueur de 28 ans a accordé à TF1 son troisième entretien individuel en près de quatre ans, après ceux à Canal + en janvier 2019 et à France Football en décembre de la même année. La séquence avec l'émission « Sept à huit » a été tournée mercredi dernier, mais la date de diffusion était dépendante du parcours de l'équipe de France de handball au Mondial. Dans l'hypothèse d'une finale des Bleus diffusée par TF1, les annonces de Neymar auraient alors attendu au moins une semaine supplémentaire. Preuve que le timing importe peu, désormais, dans ce dossier.

Conclure une prolongation de contrat entre un tel joueur et un tel club ne se résume pas à une réunion autour d'une table. Les messages sont diffusés, petit à petit, entre les deux clans. Celui envoyé par Neymar, dimanche soir, ne peut être plus clair. « Il aime le club, il aime Paris et il se sent bien. C'était le bon moment », décrypte-t-on dans son entourage au moment d'évoquer les raisons de cette sortie médiatique. La balle est désormais dans le camp du PSG et de Leonardo. « Resteront ceux qui veulent vraiment rester », lançait le directeur sportif brésilien dans France Football à la mi-janvier, faisant part de « ses bonnes sensations » sur les dossiers Neymar et Mbappé, en fin de contrat en juin 2022.

Il ne lie plus son avenir aux succès sportifs immédiats

Le Brésilien semble vraiment vouloir rester. Qu'en est-il du champion du monde français? Au cours de l'entretien accordé à TF1, Neymar indique « espérer » voir Mbappé poursuivre. De façon plus générale, le recrutement de l'été prochain, le potentiel de l'équipe et la prolongation de « son frère » restent des éléments cruciaux des négociations entre Paris et sa star brésilienne. En annonçant aussi tôt sa volonté de prolongation, Neymar ne lie plus son avenir aux succès sportifs immédiats. C'est comme si le résultat de la confrontation face au Barça, le 16 février et 10 mars en 8e de finale de la Ligue des champions, n'entrait pas dans sa réflexion. « Je suis très heureux. Ça a beaucoup changé, lâchait-il dimanche. Je ne sais pas si c'est moi ou autre chose, mais aujourd'hui, je me sens bien. »

Qu'il semble loin le temps des brouilles publiques entre Leonardo et Neymar de l'été 2019. Le mercato d'hiver terminé, le PSG peut désormais se re-concentrer sur le futur bail de Neymar. Si des échanges ont bien eu lieu entre le club et les proches du joueur, un accord concret devra encore attendre quelques semaines. Mais, après les ultimes avancées, plus grand-chose ne semble séparer Neymar d'un nouveau long contrat à Paris.