PSG : Neymar, blessé, va bien rejoindre la sélection du Brésil

Malgré sa blessure aux adducteurs, l’attaquant parisien a été convoqué par sa sélection pour prendre part aux matchs de qualification pour le Mondial 2022.

 Neymar est blessé aux adducteurs depuis le match contre Istanbul Basaksehir le 28 octobre.
Neymar est blessé aux adducteurs depuis le match contre Istanbul Basaksehir le 28 octobre. AFP/Ozan Kose

Décidément, les mauvaises nouvelles n'en finissent plus pour Thomas Tuchel. Après Kylian Mbappé, touché à la cuisse et convoqué en équipe de France par Didier Deschamps, c'est au tour de Neymar d'être appelé à rejoindre sa sélection durant la période internationale de 15 jours qui va s'ouvrir.

« Je pense qu'ils vont rester avec nous pour récupérer », avait pourtant assuré l'entraîneur parisien au micro de Téléfoot à l'issue du match de Ligue des champions à Leipzig, mercredi. Neymar et Mbappé sont en effet tous les deux blessés et indisponibles pour jouer avec leur club, notamment contre Rennes, en Ligue 1, ce samedi.

Concernant Neymar, blessé aux adducteurs lors de la victoire à Istanbul le 28 octobre, Tuchel avait indiqué dès la semaine dernière : « Honnêtement je pense que ce n'est pas possible qu'il joue avec le Brésil. Ce serait un mauvais message. » Finalement, Neymar a donc bien été appelé à rejoindre Rio en début de semaine prochaine pour prendre part aux éliminatoires du Mondial 2022. Il sera forfait pour le match contre le Venezuela, le 13, mais le Brésil espère qu'il sera opérationnel pour affronter l'Uruguay le 17, à Montevideo.

«On ne peut rien faire»

Ce vendredi, en conférence de presse à la veille du match contre Rennes, Thomas Tuchel s'est montré philosophe. « C'est le droit des équipes nationales d'appeler des joueurs, a-t-il indiqué. Et on ne peut rien faire. Je préfère toujours que des garçons blessés ne jouent pas. En même temps, on a confiance dans les staffs des sélections pour faire de bons soins et un bon traitement individuel des gars. »

La Fédération brésilienne (CBF) assure que la décision de faire venir Neymar au rassemblement a été dûment communiquée au préalable jeudi à Leonardo, le directeur sportif parisien. « Nous savons que son club est inquiet à cause de cette blessure, mais nous avons manifesté notre intention de suivre de près son évolution », a déclaré Juninho Paulista, coordinateur de la CBF. Tite (NDLR : le sélectionneur) a dit clairement à Leonardo qu'il ne risquerait jamais la santé d'un joueur ».

Par ailleurs, ce vendredi, deux autres sud-américains ont été aussi appelés par leur sélection : Leandro Paredes et Angel Di Maria.