PSG : «Il faut arrêter de rêver», explique Tuchel à propos d’une prolongation

Interrogé par nos confrères de Sky, le coach parisien s’est montré peu optimiste sur un nouveau bail dans la capitale et surpris d’être si vite revenu sous le feu des critiques.

 Le coach du PSG Thomas Tuchel, ici à Istanbul.
Le coach du PSG Thomas Tuchel, ici à Istanbul.  Pool via REUTERS/Tolga Bozoglu

Battre des records n'offre donc aucune certitude. Pas plus que « tutoyer » l'histoire ne pousse à l'optimisme. C'est un peu ce qu'il faut retenir des propos tenus par Thomas Tuchel ce mardi soir à Leipzig. Un peu plus de deux mois après avoir bouclé la meilleure saison de l'histoire du PSG, le technicien allemand a évoqué son avenir dans la capitale au micro de nos confrères de Sky.

Interrogé, à la veille du match face au RB Leipzig comptant pour la 3e journée de Ligue des champions, sur une éventuelle prolongation de contrat dans la capitale, le coach parisien ne s'est guère montré optimiste. « Il n'y a pas eu de discussions à ce jour et après tout ce que j'ai accompli ici, toutes les options sont ouvertes pour moi, a-t-il confié au média britannique. Mais à un moment donné, il faut arrêter de rêver. On verra. »

«Je suis au courant des critiques»

En guerre froide depuis plusieurs semaines avec Leonardo, son directeur sportif, Thomas Tuchel essuie aussi de vives critiques de la part des observateurs en raison de la triste qualité de jeu du PSG et des choix tactiques controversés qui accompagnent notamment les cas de Marquinhos et Danilo.

« Je suis au courant des critiques, a-t-il expliqué non sans lucidité. On vit dans une bulle mais je vois ça. J'avais l'idée, un peu naïve, qu'après quatre titres et une finale, on arrête de me remettre en question. On a arrêté les critiques 5 jours, c'était juste les 5 jours après. »