PSG : forfait avec le Brésil, Neymar va rentrer à Paris

Insuffisamment remis de sa blessure aux adducteurs, l’attaquant n’est finalement pas en état de participer aux prochains rendez-vous avec sa sélection. Il va rentrer en France finir de se soigner.

 Neymar avait été blessé lors du deuxième match de Ligue des champions, en Turquie, le 28 octobre.
Neymar avait été blessé lors du deuxième match de Ligue des champions, en Turquie, le 28 octobre. LP/Fred Dugit

Convoqué par le Brésil alors qu'il n'était pas encore complètement guéri de sa blessure aux adducteurs, et alors que le PSG aurait préféré qu'il reste se soigner au camp des Loges, Neymar a finalement été contraint de renoncer.

Dans la nuit de jeudi à vendredi en France, le médecin de la sélection brésilienne, Rodrigo Lasmar a annoncé que l'attaquant était forfait pour les deux rendez-vous qualificatifs au Mondial 2022 du Brésil contre le Venezuela (samedi, à 1h30 heure française, en direct sur beIN Sports 1) et surtout en Uruguay, mercredi 18 novembre (0 heure, heure française), pour lequel le staff brésilien comptait sur son retour.

La blessure de Neymar évolue bien, « mais ce n'est pas suffisant pour qu'il soit disponible à l'occasion du match contre l'Uruguay », mardi à Montevideo, a précisé le médecin.

Cette semaine, son partenaire de sélection, Gabriel Jesus, l'attaquant de Manchester City, avait encensé le Parisien : « Nous connaissons tous la qualité de Neymar et son importance aussi bien en club qu'en sélection. […] Tous les joueurs présents ici le sont grâce à leur qualité et nous devons gagner même si c'est plus facile avec Neymar. »

Objectif : être apte à affronter Leipzig le 24 novembre

Neymar avait été touché lors du deuxième match de Ligue des champions, en Turquie, le 28 octobre. « C'est le droit de l'équipe nationale d'appeler des joueurs, on ne peut rien faire, honnêtement, avait admis Thomas Tuchel. Je préfère toujours, si des garçons sont blessés, qu'ils ne jouent pas. En même temps, on a confiance dans les équipes nationales et dans le fait qu'elles prennent bien soin des joueurs. »

La communication entre le PSG et le Brésil, qui n'a pas toujours été parfaite par le passé, semble cette fois avoir très bien fonctionné. « Le staff médical de l'équipe nationale du Brésil n'ayant pas souhaité prendre le moindre risque pour le match de la sélection le 17 novembre, soulignait ce vendredi soir le club parisien. C'est une décision qui honore la confiance et la collaboration entre les staffs du Paris Saint-Germain et ceux de la Seleçao ».

Le prochain rendez-vous du PSG en Ligue 1 est prévu vendredi 20 novembre à Monaco. Mais l'objectif est surtout que Neymar soit désormais apte à affronter Leipzig, le 24 novembre, au Parc des Princes, pour un match crucial de Ligue des champions.

Un autre Parisien a aussi quitté sa sélection ce vendredi. Moise Kean, l'attaquant italien qui était sorti en fin de match contre Rennes victime de « contusion sur le genou droit nécessitant quelques jours de repos et des soins adaptés », a été libéré par l'Italie en raison de... « problème musculaire ». Il rejoint donc l'infirmerie déjà fournie du club. Dans un communiqué médical, le PSG indique ce vendredi que Kean « a repris les soins aujourd'hui après avoir été libéré par le staff de l'équipe nationale d'Italie, grâce à la bonne collaboration entre les staffs médicaux ».