PSG : enfin quelques bonnes nouvelles pour Thomas Tuchel

Touché à une cuisse mardi soir, Idrissa Gueye sera absent plusieurs semaines. Une mauvaise nouvelle pour Tuchel contrebalancée par les retours imminents, notamment de Marquinhos et Draxler.

 Blessé avec le Brésil, Marquinhos devrait être apte à jouer contre Dijon ce samedi.
Blessé avec le Brésil, Marquinhos devrait être apte à jouer contre Dijon ce samedi. LP/Arnaud Dumontier

Comme s'il fallait en remettre une couche, appuyer davantage là où ça fait mal et gâter un peu plus les nuits de sommeil de Thomas Tuchel. Le fardeau de la défaite inaugurale contre Manchester s'est lesté d'une tuile supplémentaire. Mercredi, au lendemain du revers sans ressort concédé à domicile face à Manchester United, le coach du PSG a vu sa marge de manœuvre, bien étroite, se réduire encore un poil. Déjà orphelin de Marco Verratti et Leandro Paredes dans l'entrejeu, Thomas Tuchel a eu confirmation, comme il le craignait la veille, qu'il devrait aussi se passer des services d'Idrissa Gueye durant plusieurs semaines.

« Il (NDLR : Gueye) a dit qu'il n'était pas capable de sprinter, qu'il avait des problèmes musculaires, avait expliqué le technicien allemand en conférence de presse après le match. Il a joué pratiquement toute la mi-temps avec des problèmes et a expliqué à la pause que ce n'était pas possible pour lui de continuer. » Et pour cause. Un mois après sa blessure à une cheville à Nice, c'est en raison d'une déchirure aux ischio-jambiers que Gueye a été contraint de laisser sa place à la pause. Un pépin supplémentaire qui ternit le tableau d'une soirée que le scénario avait déjà rendu bien sombre.

Quelques lueurs d'espoir

Cela peut sembler difficile à entendre au regard de la prestation délivrée par les joueurs de Thomas Tuchel. Mais le score ne dit pas tout. Aussi critiquable et décevante soit-elle, la manière non plus. Contrairement aux inquiétantes évidences qu'elle a laissées apparaître, la défaite concédée face aux Reds Devils s'est aussi accompagnée de quelques lueurs d'espoir. Car plusieurs joueurs devraient bientôt être en mesure de reprendre pour vite remettre le navire parisien à flots.

C'est le cas, d'abord, du capitaine Marquinhos. Revenu de son voyage avec la Seleção avec une lésion aux adducteurs droits, le Brésilien a certes été jugé trop juste par Tuchel pour débuter mardi soir. Mais sa participation sans gêne à la séance de la veille, conjuguée à sa présence sur la feuille de match, ne laisse guère planer de doute sur l'imminence de son retour. Même chose pour Julian Draxler, dont la douleur aux ischio-jambiers contractée avec la Mannschaft, la sélection allemande, semble être derrière lui. Draxler et Marquinhos postulent à une place de titulaire ce samedi contre Dijon.

Les stigmates de la blessure au ligament interne du genou droit de Mauro Icardi sont, eux, encore visibles. Mais signe de l'évolution positive de son traumatisme, le strapping qui enveloppe l'articulation de l'Argentin lui permet de courir avec ses partenaires. Mardi, Icardi était au Parc des Princes pour participer à un shooting publicitaire, avec notamment Navas et Paredes. L'attaquant argentin pourrait vite réintégrer le groupe, tout comme Thilo Kehrer. En revanche, Marco Verratti restera éloigné des terrains trois semaines en raison de sa lésion au grand fémoral quadriceps droit.