PSG : gros doutes pour Di Maria avant Barcelone

A huit jours du 8e de finale aller de Ligue des champions à Barcelone, le doute plane sur le rétablissement de l’Argentin, touché à la cuisse droite dimanche.

 Sorti prématurément sur blessure face à l’OM, Angel Di Maria est incertain pour le choc face à Barcelone prévu le 16 février.
Sorti prématurément sur blessure face à l’OM, Angel Di Maria est incertain pour le choc face à Barcelone prévu le 16 février. LP/Icon Sport/Anthony Dibon
Ligue 1 Uber Eats

Une revanche sur son meilleur ennemi, trois points de plus au compteur, la confirmation du réveil de Kylian Mbappé, une efficacité létale, un nouveau clean-sheet… tout aurait pu aller pour le mieux dans le meilleur des mondes pour le PSG. S'il a quitté le Vélodrome avec un nouveau clasico en poche - le 45e - le champion de France n'a pas pour autant ramené que des bonnes nouvelles de son voyage à Marseille.

Après avoir délivré sa 99e passe décisive sous le maillot parisien et permis à « Killer » Mbappé de tuer un peu le suspense, Angel Di Maria a dû abandonner ses partenaires en raison d'une gêne au quadriceps de la jambe droite. Pas vraiment bon signe à huit jours du rendez-vous face à Barcelone en 8es de finale aller de Ligue des champions, cette sortie prématurée n'a pas gâché la bonne humeur de l'Argentin.

Navas toujours en salle

« Le plus important, c'est le but et la victoire et surtout que tout se passe comme d'habitude », a-t-il posté sur les réseaux, un brin chambreur, après le match. L'inquiétude ne semblait pas non plus avoir gagné Mauricio Pochettino. « Pour l'instant, le service médical est assez confiant pour dire que ce n'est pas trop grave, expliquait le coach argentin dimanche soir, mais on doit attendre les examens. »

Prudent, le club devrait attendre ce mardi avant de dévoiler le diagnostic et ses conséquences. Mais il ne fait aucun doute que le « Fideo » ne sera ni du voyage à Caen, mercredi soir en 32es de finale de Coupe de France, ni du rendez-vous de Ligue 1 face à Nice samedi. Selon une information de RMC, que nous sommes en mesure de confirmer, Di Maria pourrait également être trop court pour être du voyage à Barcelone.

Touché à la hanche sur une maladresse de Dimitri Payet, Marco Verratti devrait être également soumis à un régime de prudence en vue du déplacement en Catalogne, le 16 février et être laissé au repos mercredi pour le déplacement à Caen. On n'assistera pas davantage au retour de Navas dans la cage parisienne. En délicatesse avec ses adducteurs, le gardien costaricain s'est encore contenté de s'entraîner en salle lundi et ne retrouvera pas la compétition, au mieux, avant ce week-end.

 
Sports