PSG : Corentin Louakima, de Paris à Rome

Originaire de Carrières-sous-Poissy (Yvelines), le latéral de 17 ans a quitté le camp des Loges cet été pour signer à l’AS Rome.

 Corentin Louakima, 17 ans, a signé son premier contrat professionnel pour trois saisons avec l’AS Rome.
Corentin Louakima, 17 ans, a signé son premier contrat professionnel pour trois saisons avec l’AS Rome. DR/AS Roma

Il aurait pu rester au PSG avec son contrat apprenti qui courait jusqu'en juin prochain. Mais Corentin Louakima, 17 ans, a franchi les Alpes à la fin de l'été. Direction l'AS Rome pour un premier contrat professionnel de trois saisons. « Le PSG, c'est chez moi, un peu comme une deuxième famille, nous confie le latéral droit. Mais il fallait voir où j'allais le plus jouer, gagner le plus de temps de jeu et reprendre du rythme. C'était un choix difficile pour moi de partir. Mais pour réussir ses rêves et ses objectifs, il faut savoir avancer. »

Pris sous son aile par son agent Mathieu Gomes, Corentin Louakima se retrouve désormais loin de Paris, loin de ses repères, après sept ans passés sous le maillot rouge et bleu. Originaire de Carrières-sous-Poissy (Yvelines), le polyvalent défenseur de 1,83 m découvre la vie d'un jeune footballeur à l'étranger, dans un centre de formation où ne vit aucun Français ou presque et où il faut apprendre à maîtriser une nouvelle langue. « Je ne crains pas d'être seul », assure-t-il néanmoins.

«Je dois encore améliorer les qualités de centre, la répétition des efforts»

Sportivement, les deux premiers objectifs sont clairs : 1. Récupérer de sa rupture de l'ischio-jambier droit survenue en février ; 2. Reprendre du temps de jeu avec les moins de 18 ans de l'AS Rome, puis la Primavera (l'équipe B) avant de viser plus haut. « Le confinement m'a un peu pénalisé pour reprendre l'entraînement, raconte le jeune Louakima. Cela m'a juste aidé pour la cicatrisation. »

Très croyant, il a notamment puisé les ressources nécessaires auprès de sa famille. Et c'est accompagné de son père que la première visite s'est effectuée à Rome, où les deux hommes remarquent tout de suite la proximité entre footballeurs en herbe et professionnels de l'équipe une.

Dans les prochains jours, Corentin Louakima procédera à son retour sur les pelouses. Sûr de ses forces, ce fan de Blaise Matuidi pour ses qualités mentales et physiques s'est fixé des points d'amélioration. « J'ai commencé attaquant en étant plus jeune, puis le poste de milieu droit et latéral droit à la formation, explique-t-il. Je dois encore améliorer les qualités de centre, la répétition des efforts. » Pour les objectifs à long terme, plus de suspense : « Je les garde pour moi. Si je les réalise, on en reparlera. »

Du PSG, Louakima ne souhaite « garder que les bons souvenirs ». Avec quatre joueurs professionnels sur la liste parisienne avant lui (Timothée Pembélé, Colin Dagba, Thilo Kehrer, Alessandro Florenzi) et l'absence d'équipe réserve, Louakima a fait le choix d'aller voir si l'herbe était plus verte ailleurs. « Il fallait que je le fasse, lance-t-il. Le PSG a compris la situation et m'a laissé partir. » Déjà international français avec les moins de 16 ans (5 sélections en 2018), Louakima vise également un retour chez les jeunes en Bleu. Rendez-vous dans les prochains mois.