PSG-Angers : Neymar en quête de son premier but

Le Brésilien ne se ressent plus de sa contracture au mollet droit et sera titulaire face à Angers ce vendredi soir (21 heures) en match d’ouverture de la 6e journée de L1.

 Neymar n’a plus marqué sous le maillot du PSG depuis le 24 juillet et la finale de Coupe de France contre Saint-Etienne.
Neymar n’a plus marqué sous le maillot du PSG depuis le 24 juillet et la finale de Coupe de France contre Saint-Etienne. LP/Arnaud Journois

Le PSG va poursuivre ce vendredi contre Angers (21 heures) son opération de remontée au classement. Malgré ses deux défaites d'entrée contre Lens (0-1) et Marseille (0-1), les champions de France peuvent déjà prétendre au podium s'ils signent un quatrième succès de rang face aux Angevins. Un adversaire contre lequel le club de la capitale n'a jamais perdu (11 victoires, 4 nuls) dans son histoire.

« Quand on va à Paris, on a 5 % de chances de gagner, plaide Stéphane Moulin, l'entraîneur du SCO. Mais le foot a ceci de formidable qu'il peut se passer plein de choses qui font que parfois, la logique est bafouée. » Thomas Tuchel espère lui éviter de donner trop d'espoirs à Angers. Pour cela, il compte sur le retour de l'efficacité d'une équipe qui a inscrit seulement six buts en cinq matchs, loin de ses standards habituels. Notamment par manque de précision alors que les Parisiens ont déjà frappé 72 fois au but pour seulement 21 tentatives cadrées.

Sarabia et Draxler en concurrence

Un déchet face au but notamment visible chez Neymar lors des deux matchs qu'il a disputé malgré une influence colossale sur le jeu. Le Brésilien qui court après un but depuis le 24 juillet et la finale de la Coupe de France face à Saint-Etienne (1-0) aura l'occasion d'ouvrir son compteur cette saison.

Non sanctionné par la commission de discipline après ses échanges aigre-doux avec le Marseillais Alvaro Gonzalez, la star auriverde ne semble plus tracassée par son mollet droit. Sa petite contracture ressentie à la fin de la rencontre à Reims (2-0), dimanche soir, est guérie tout comme la gêne musculaire d'Idrissa Gueye qui l'avait empêché d'effectuer le déplacement en Champagne. « Ils ont fait les deux derniers entraînements collectifs avec toute l'intensité nécessaire, précise Thomas Tuchel. Ils sont prêts et se sentent bien. »

Neymar devrait être associé à Kylian Mbappé et Mauro Icardi en attaque. Pour suppléer Angel Di Maria, qui purge le premier de ses quatre matchs de suspension, Julian Draxler et Pablo Sarabia sont en balance. Layvin Kurzawa (suspendu) et Thilo Kehrer (adducteurs) sont les deux autres absents.