OM-PSG (0-2) : «Je suis resté un peu sur ma faim», confie Bernard Pardo

L’ancien milieu de terrain de l’OM et du PSG, n’a pas été pleinement convaincu par la prestation des Parisiens victorieux de ce 100e clasico.

 Selon Bernard Pardo, le PSG de Presnel Kimpembe devra être vigilant pour garder son titre de champion de France.
Selon Bernard Pardo, le PSG de Presnel Kimpembe devra être vigilant pour garder son titre de champion de France.  Reuters/Eric Gaillard

Il a porté le maillot des deux clubs entre 1990 et 1992 et n'a pas raté une miette du clasico remporté sans briller par le PSG. L'ancien milieu de terrain international (13 sélections), Bernard Pardo, nous a livré son sentiment à l'issue de la rencontre.

Jugez-vous logique la victoire du PSG ?

BERNARD PARDO. Pas totalement. Dans le camp marseillais, il peut y avoir une certaine frustration, même si, à ce niveau, une telle naïveté ne pardonne pas. Paris a su placer un contre express pour ouvrir le score et se mettre, ensuite, dans les meilleures dispositions pour le reste du match.

Avez-vous été convaincu par la prestation parisienne ?

Je suis un peu resté sur ma faim. Si vous mettez Mbappé et Icardi à Marseille, le résultat est inversé. Paris possède des attaquants de tout premier plan, quand Marseille, en l'absence de Milik, n'a pas suffisamment pesé dans la surface. C'est toute la différence. Elle est de taille. Mais le PSG devra hausser son niveau de jeu pour ne pas s'exposer à des problèmes face à Barcelone en Ligue des champions. Les Catalans reviennent très forts et leurs stars sont en plein renouveau. Ce sont des paramètres à prendre en compte. Le Barça peut faire très mal à Paris.

Trouvez-vous Paris moins dominateur cette saison en Ligue 1 ?

C'est sûr qu'il y a davantage de concurrence avec Lille, Lyon et même Monaco. Ces trois clubs s'appuient sur des effectifs de qualité et ils tiennent la cadence. En plus, l'OL n'a pas de coupe d'Europe. Paris va devoir être vigilant pour conserver son titre. Ils ne seront pas champions dans un fauteuil.

Quel regard portez-vous sur le match de Marco Verratti ?

Ce n'est ni un 6 ni un 10. Il s'agit d'un électron libre. Il est capable de distiller de très bons ballons. Techniquement, il est quand même au-dessus du lot et il n'est jamais avare de ses efforts.

Hormis l'Italien, quels ont été pour vous les autres joueurs marquants de ce clasico ?

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

A Marseille, j'ai bien aimé Kamara et Gueye dans l'entre-jeu. Ils ont récupéré beaucoup de ballons et manifestent de l'audace dans leur football. A Paris, Mbappé n'est plus très loin de son meilleur niveau et Icardi demeure un sacré buteur. Il faut surtout souligner la présence sécurisante de Marquinhos, c'est l'élément stabilisateur.