Nîmes-PSG : les notes des joueurs parisiens

Sous l’impulsion d’un Kylian Mbappé en pleine forme, Paris s’est facilement imposé (4-0) face à une formation gardoise incapable de lutter en infériorité numérique.

 Le match de Mbappé s’est presque résumé à un beau double duel avec Reynet. L’attaquant parisien a signé ses 3e et 4e buts de la saison.
Le match de Mbappé s’est presque résumé à un beau double duel avec Reynet. L’attaquant parisien a signé ses 3e et 4e buts de la saison.  AFP/Pascal Guyot

Malgré neuf joueurs sur le flanc pour cause de suspension (Kurzawa, Di Maria, Marquinhos), de blessure (Icardi, Draxler, Verratti, Kehrer, Bernat), de protocole Covid (Danilo) et un Neymar laissé au repos, c'est un onze de départ compétitif qu'a aligné Thomas Tuchel à Nîmes.

Avec un étincelant Mbappé, titulaire surprise, et les débuts des recrues Moise Kean et Rafinha, le champion de France s'est baladé dans son 4-3-3 devant des Nîmois rapidement réduits à 10.

Navas : 5,5. Le Costaricain n'a toujours pas encaissé de but en déplacement cette saison. Vigilant sur les frappes d'Eliasson (39e) et Ripart (43e) ou le centre de Fomba (51e), sa relance rapide amène le but de Mbappé (32e).

Florenzi : 7. Deux semaines après son coup d'éclat devant Angers, l'Italien s'est encore distingué dans le secteur offensif. Après une frappe à ras de terre détournée par Reynet (37e), une magnifique volée sur le poteau (69e) et des centres pour Mbappé (25e, 44e), il est récompensé d'un but de la tête (79e).

Diallo : 6. Positionné axe droit, en lieu et place de Marquinhos, l'ancien de Dortmund a d'abord été efficace dans les airs et facile dans ses relances balle au pied. Il a aussi donné de sa personne comme dans le choc face à Ripart (56e).

Kimpembe : 6. Promu capitaine en l'absence de son binôme brésilien, il n'a pas eu à éclabousser la rencontre de son talent. Attentif dans la couverture et les anticipations, il a joué de son calme

Bakker : 6. Pour sa cinquième titularisation consécutive, le Néerlandais a lui aussi été actif sur son flanc gauche après un début compliqué. Ses centres pour Sarabia (22e), Kean (47e) ou Herrera (47e) auraient mérité mieux.

Gueye : 5,5. Repositionné sentinelle après la sortie de Paredes, le Sénégalais a fait quelques erreurs techniques mais joué de son physique. Il oblige Reynet à une superbe parade sur sa tête piquée.

Paredes : Non noté. Touché derrière la cuisse droite, il laisse sa place à Herrera (11e) (6), auteur d'une bonne entrée en milieu relayeur. Quelques bons coups de patte et une tête sur le poteau (77e).

Rafinha : 7. Après avoir pris une énorme semelle de Landre (expulsé, 13e), le Brésilien s'est montré déjà très à l'aise offensivement. Son pied gauche, sa qualité de passe et son entente avec Mbappé, qu'il a parfaitement servi en profondeur, sont encourageants. Remplacé par Dagba (58e)

Sarabia : 6,5. Plutôt décevant depuis le début de saison, l'Espagnol revient en forme. Faute d'avoir vu ses passes devenir décisives, il clôt la marque (88e).

Kean : 4,5. L'Italien a beaucoup couru sur le front de l'attaque, proposé de nombreuses solutions mais a trop manqué d'efficacité à l'image de son duel perdu face à Reynet.

Mbappé : 7,5. Pour son troisième match en six jours, l'international français était plein de jus. Son match s'est presque résumé à un beau double duel avec Reynet remporté en signant ses 3e et 4e buts de la saison.