Nîmes-PSG : Mbappé présent dans le groupe parisien, Neymar préservé

Moins de 48 heures après son match avec l’équipe de France, le champion du monde s’est envolé ce vendredi matin avec le PSG vers Nîmes, où le club de la capitale entame en soirée la 7e journée de Ligue 1.

 Selon toutes vraisemblances, Mbappé ne devrait pas débuter ce vendredi contre les Crocodiles, le risque de blessure étant trop grand.
Selon toutes vraisemblances, Mbappé ne devrait pas débuter ce vendredi contre les Crocodiles, le risque de blessure étant trop grand. LP/Frédéric Dugit

Kylian Mbappé figure bel et bien dans le groupe du PSG pour affronter Nîmes ce vendredi soir (21 heures). Moins de 48 heures après son retour de Zagreb où il était titulaire lors de Croatie-France (1-2) pour le compte de la Ligue des nations avec les Bleus, le champion du monde a pris l'avion avec son club direction le Gard, selon une vidéo publiée sur le compte twitter du club.

Presnel Kimpembe le précède. Le défenseur central, sans doute capitaine ce vendredi soir à Nîmes (7e journée de Ligue 1), n'a pas disputé une seule minute de la rencontre ce mercredi en Croatie alors que l'attaquant, qui a inscrit le but de la victoire à la 79e minute, a joué l'intégralité de la partie.

Malgré l'enchaînement des matchs et le retour de la Ligue des champions - ce mardi, le club de la capitale ouvre la nouvelle saison européenne avec la réception de Manchester United -, Thomas Tuchel n'a pas voulu faire souffler sa pépite tricolore. Selon toutes vraisemblances, Mbappé ne devrait pas débuter ce vendredi contre les Crocodiles, le danger étant trop grand. En effet, 48 heures entre deux sorties officielles constitue, selon de nombreux préparateurs physiques, un risque de blessure. Mais selon le scénario, le king de Bondy pourrait être amené à entrer. Nîmes est 13e au classement, avec deux victoires, deux nuls et deux défaites.

L'entraîneur du PSG est confronté à un casse-tête pour composer son onze de départ. En attaque, compte-tenu de l'incertitude Mbappé, de la suspension d'Angel Di Maria et de la blessure de Mauro Icardi, il a retenu Jesé, l'encombrant indésirable. Neymar, lui, est préservé après son triplé contre le Pérou et son retour en France après de longs voyages en Amérique du Sud.

Parmi les recrues, Danilo Pereira ne sera pas du voyage, étant identifié comme « cas contact » de Cristiano Ronaldo, testé positif au Covid-19 en sélection. Le Portugais n'a pas participé à l'entraînement collectif de jeudi et doit rester isolé avant de pouvoir découvrir le camp des Loges.

De nombreux blessés dans l'effectif

La pandémie de Covid-19 a bien failli empêcher les présences d'Ander Herrera et de Colin Dagba. Mais le premier, après une semaine d'isolement, était bien ce jeudi à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) avec ses coéquipiers. Le second, après un troisième test négatif, n'est plus identifié comme cas contact.

Juan Bernat poursuit sa récupération après son opération du ligament croisé antérieur du genou gauche. Thilo Kehrer cultive, lui, le mystère. Le polyvalent défenseur n'a plus joué depuis le 13 septembre et sera absent « encore plusieurs semaines », selon son coach. Officiellement touché aux adducteurs, il ne participe même pas aux sessions collectives. Et la liste des blessés s'est allongée en cette trêve internationale. Marquinhos est revenu du Brésil avec uneblessure musculaire à la cuisse gauche. Julian Draxler (tendon d'Achille) et Marco Verratti ont quitté l'Allemagne et l'Italie blessés également.

Enfin, Mauro Icardi « s'est blessé mercredi dernier au ligament interne d'un genou », a confié ce jeudi en conférence de presse Tuchel. L'Argentin ne jouera pas au stade des Costières de Nîmes non plus.

LE GROUPE PARISIEN : Navas, Rico, Letellier, Bakker, Florenzi, Dagba, Diallo, Kimpembe, Pembélé, Kapo, Gueye, Herrera, Paredes, Rafinha, Ruiz, Simons, Fadiga, Sarabia, Mbappé, Kean, Jesé.