Nice-PSG : les notes des joueurs parisiens

Keylor Navas, le gardien du PSG, a été l’un des grands artisans du large succès des Parisiens obtenu à Nice (0-3) ce dimanche, avec cinq arrêts qui ont permis à son équipe de ne jamais trembler.

 Pour sa deuxième titularisation de la saison, Keylor Navas a livré une performance remarquable ce dimanche à Nice (0-3).
Pour sa deuxième titularisation de la saison, Keylor Navas a livré une performance remarquable ce dimanche à Nice (0-3).  LP/Guillaume Georges

Privé, au coup d'envoi, de Neymar, Kurzawa, Diallo suspendus et de Kehrer et Bernat blessés, Thomas Tuchel bénéficiait de la présence de Kylian Mbappé pour sa première apparition de la saison en Ligue 1. Sous l'impulsion de son champion du monde, littéralement intenable, le PSG s'est offert, sans ciller, son deuxième succès consécutif en championnat (3-0).

Navas : 8. Une prestation impeccable du Costaricain qui, du pied ou de la main, a repoussé toutes les frappes cadrées de l'OGC Nice. Cinq arrêts qui ont permis à Paris de conserver son avance et de rassurer sa défense.

Florenzi : 5. Pour son deuxième match avec le PSG, l'Italien a été beaucoup moins en vue que face à l'OM. L'ancien Romain a encore distillé de bons centres mais il a aussi éprouvé des difficultés défensives face à Kamara. On a sûrement vu là les limites de cet ancien joueur à vocation plus offensive.

Marquinhos : 7. Une sortie plutôt tranquille pour le capitaine parisien qui retrouve progressivement ses repères après sa période d'isolement liée au Covid-19. Rarement mis sous pression par les attaquants niçois, il s'est même permis de couper un coup franc de Di Maria pour son premier but de la saison.

Kimpembe : 6. Le défenseur central français n'a eu aucun mal à contrôler Gouiri ou Guessand. Lui aussi s'est permis quelques incursions dans la surface azuréenne où il a manqué de réussite ou de précision.

Bakker : 6. Un match solide de l'international Espoirs néerlandais. Il a plutôt bien défendu face à Rony Lopes ou Youcef Atal. Il aurait pu se montrer un peu plus offensif. Quand il l'a fait, le danger s'est immédiatement fait ressentir.

Di Maria : 7,5. On pourrait résumer son match à son but et sa passe décisive, mais ce serait oublier tout le reste et notamment cette capacité à jouer entre les lignes et à mettre ses attaquants dans les meilleures conditions. Remplacé par Fadiga (79e).

Gueye : non noté. Un bon début mais rapidement touché à la cheville et remplacé par Herrera (23e, note : 5,5). Auteur d'une reprise de volée détournée sur le poteau, l'Espagnol a livré un match correct.

Verratti : 6,5. L'Italien s'est appuyé sur sa technique balle au pied pour orienter le jeu parisien, et temporiser quand il fallait. Quelques bons ballons pour Di Maria, même si on peut lui reprocher de ne pas assez pousser ses actions.

Draxler : 4. Pour ses 27 ans, l'Allemand n'a pas brillé à l'exception d'un bon centre pour Kimpembe. Pour le reste, une certaine forme de neutralité qui est sa marque de fabrique

VIDÉO. Nice-PSG : avec Mbappé de retour « c'est le visage du PSG qui est changé »

Mbappé : 8,5. Evidemment le meilleur Parisien. Sa disponibilité et sa capacité à percuter ont changé le visage de l'équipe. Il a martyrisé Atal et permis à Paris de s'assurer le gain du match avec deux accélérations en première période. Avec un peu plus de rythme, il aurait sûrement été plus efficace. Remplacé par Sarabia (79e).

Icardi : 4. Même s'il touche le poteau à l'heure de jeu, l'Argentin continue d'inquiéter par son inefficacité devant les buts. Très altruiste, trop parfois, il manque de vitesse et de précision. Décevant.