NBA : grâce à Jimmy Butler, fan de Neymar et du PSG, Paris aura un pied en finale

Le joueur du Miami Heat entame ce mercredi soir les finales NBA face aux Los Angeles Lakers. Qu’il aurait pu disputer avec un maillot du PSG tant son amour pour Neymar est fort…

 En août 2018, un après l’arrivée au PSG du duo Neymar-Mbappé, Jimmy Butler prend la pose avec les deux stars au camp des Loges.
En août 2018, un après l’arrivée au PSG du duo Neymar-Mbappé, Jimmy Butler prend la pose avec les deux stars au camp des Loges.  DR/PSG

Le PSG sera représenté lors des finales NBA 2020, opposant le Miami Heat aux Los Angeles Lakers. Un des grands fans du club de la capitale évolue en Floride et entame ce mercredi soir ses premières finales en carrière : voici Jimmy Butler.

Elément clé de son équipe, le Texan de 31 ans est une des étoiles du championnat national de basket-ball américain. Qui affiche son amour du PSG auprès de ses coéquipiers et de ses nombreux suiveurs.

Le 23 août dernier, alors qu'il se trouve déjà dans la « bulle » d'Orlando, où la NBA a repris le cours de saison à l'écart du coronavirus, Jimmy Butler est en place dès 15 heures, heure locale, pour la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich. Concentré, il porte la tunique blanche du club parisien, floquée à son nom et du numéro 10 de son ami Neymar. Une image partagée auprès de ses 5,3 millions d'abonnés Instagram, qui a aussi attiré les « likes » des joueurs parisiens comme Thiago Silva.

« Je le chambre tout le temps sur le PSG, racontait en septembre Goran Dragic, coéquipier slovène de Jimmy Butler dans les colonnes de Sports Illustrated. On a regardé la finale de la Ligue des champions ensemble. Mais, cette fois, je l'ai laissé tranquille. Il était de mauvaise humeur. Je me suis dit que ce n'était pas le moment. »

Une vraie passion

La passion de l'ailier de 31 ans pour le PSG n'est pas feinte, pas juste un élément marketing, comme Kevin Durant ou Karl-Anthony Towns, autres figures de la NBA, qui ont pu être « utilisés » pour assurer la promotion du club parisien.

Le club rouge et bleu est aux petits soins avec Jimmy Butler, surnommé « Buckets » pour sa capacité à inscrire des « paniers » décisifs. Chaque saison, l'ancien joueur des Chicago Bulls reçoit les nouveaux maillots, livrés dans des jolis coffrets. Le jour de la victoire parisienne en demi-finale de la Ligue des champions contre le RB Leipzig (3-0), Butler débarque avec la tunique domicile 2020-2021 sur les épaules pour le début des playoffs. Coïncidence : il plante 28 points, termine meilleur marqueur du match et repart avec la victoire.

Rencontre avec Neymar en 2017

Son amour du PSG ne date pas de l'époque Canal +, ni même du début de l'ère QSI. Sa passion pour le football, le « soccer » pour cet Américain, est née du côté de Rio de Janeiro (Brésil). « Quand j'étais jeune, mes potes y jouaient mais, moi, ce n'était pas mon truc, exposait-il en février dans un entretien accordé à la Fifa. J'ai vraiment commencé à m'y intéresser depuis les JO 2016. Je n'avais jamais regardé de match pro. Je suis allé voir Neymar et le Brésil gagner ». Depuis, il n'a plus quitté le maillot auriverde de la Seleção…

En 2017, Butler l'arbore même dans les rues de la capitale française, en pleine Fashion Week. « Je ne sais pas comment, mais on est devenus potes », ajoutait Butler à propos de Neymar, « le meilleur joueur de tous les temps ». Il troque alors la tunique brésilienne pour celle du PSG. Et même lorsqu'il ouvre une bouteille de vin avec son ami et acteur star Mark Wahlberg, il pose en survêtement du club rouge et bleu! Le PSG, attentif au développement de sa marque, l'invite en août 2018 à passer un moment entre Parc des Princes et camp des Loges.

View this post on Instagram

established September 13, 2013. @markwahlberg

A post shared by Jimmy Butler (@jimmybutler) on Jul 19, 2018 at 8:50pm PDT

Le coup est réussi. D'autant que moins d'un mois après cette visite, le partenariat « Jordan x PSG », dont Butler deviendra en 2019 un ambassadeur, était dévoilé. « C'était marrant car il demandait presque autant de poser en photo que les joueurs, raconte un témoin de la balade de Butler à Saint-Germain-en-Laye. Dans ces moments-là, tu te rends compte que bien qu'ils soient tous millionnaires, ils restent des enfants qui s'admirent. »

Voilà que c'est au tour de Neymar d'admirer et de soutenir Butler dans les finales NBA. Un moment qui devrait ouvrir le chambrage avec Kylian Mbappé qui penche, lui, plus du côté des Lakers de LeBron James.