Mercato : le PSG a doublé ses postes pour la saison 2020-2021

La fin de mercato agitée du club de la capitale a permis l’arrivée de trois recrues in extremis, qui, en quantité, permettent de remplir toutes les cases manquantes de l’effectif.

 Après Danilo Pereira et Moise Kean, Rafinha est la toute dernière recrue du PSG.
Après Danilo Pereira et Moise Kean, Rafinha est la toute dernière recrue du PSG. Icon Sport

Les prochains mois diront si le recrutement parisien de l'été 2020 sera un cru réussi. En attendant, le PSG peut se satisfaire de posséder un effectif pléthorique, notamment au milieu de terrain, secteur prioritaire, avec deux ou trois joueurs présents pour chaque poste. En quantité, le groupe de Thomas Tuchel s'est bien renforcé lors des deux derniers jours du mercato avec les arrivées de Danilo Pereira, Moise Kean et Rafinha, sur le fil. Trois dossiers menés très secrètement, comme à son habitude, par Leonardo, le directeur sportif.

Comme le montre l'infographie ci-dessous, il n'y a aucun « trou » dans l'équipe parisienne. Présentée en 4-4-2, système le plus utilisé depuis un an par l'entraîneur allemand, l'équipe est évidemment modulable en 4-3-3, deuxième schéma favori du staff parisien. Les signatures de Danilo et Rafinha apportent un plus au milieu, dépouillé depuis 2018 d'une vraie sentinelle (départ de Thiago Motta) et qui perd cette saison Marquinhos, redescendu en défense centrale pour reprendre son vrai poste, délaissé par la fin de contrat de Thiago Silva.

Mercato : le PSG a doublé ses postes pour la saison 2020-2021

Devant Navas, tous les postes défensifs sont doublés avec des joueurs polyvalents. Kehrer peut ainsi jouer dans l'axe mais aussi dans le couloir droit. A gauche, la longue blessure de Bernat (ligaments croisés du genou) - et une absence estimée autour de six mois - laisse la place à Kurzawa et Bakker en attente du retour de l'Espagnol.

Enfin, en attaque, l'arrivée du jeune Moise Kean permet de suppléer numériquement le départ de Cavani. Sans compter les « seconds couteaux », déjà présents l'an passé, au milieu ou en attaque : Sarabia, Draxler, Herrera, Gueye, Paredes…