Mercato : Chelsea demande au PSG un prêt payant de 3 millions pour Bakayoko

Le PSG négocie toujours avec Chelsea pour le prêt de l’ancien Monégasque mais les prétentions du club londonien ne sont, pour l’heure, pas acceptées par le club de la capitale.

 Tiémoué Bakayoko sous le maillot de Chelsea.
Tiémoué Bakayoko sous le maillot de Chelsea. Actionplus/Icon Sport

Le PSG va-t-il enfin pouvoir engager un milieu défensif dans les prochains jours avant la fin du mercato? La piste Tiémoué Bakayoko est toujours d'actualité mais les négociations sont dures et âpres entre Paris et Chelsea. Le club londonien, qui veut se séparer de son milieu tricolore (une sélection), sous contrat jusqu'en juin 2022, préférerait un transfert sec mais il n'est pas opposé à un prêt payant de 3 millions d'euros sans option d'achat d'obligatoire. Le directeur sportif Leonardo souhaite, lui, un prêt gratuit avec une option normale, c'est-à-dire que le PSG serait le seul décideur pour lever ou pas l'option d'achat dans un an.

Le PSG met en avant qu'un prêt réussi valoriserait le joueur et donc les opportunités de vente par la suite s'il décidait de ne pas lever l'option d'achat en juin 2021. Dans cette course contre la montre afin d'étoffer et améliorer son entrejeu avec un joueur d'un profil différent de ceux qu'il a dans son effectif, le club de la capitale se laisse donc encore un peu de temps même si celui-ci presse.

Son club préféré depuis l'enfance

De son côté, Tiémoué Bakayoko (26 ans) s'entraîne avec les joueurs londoniens susceptibles d'être prêtés et il se trouve en bonne forme après une petite blessure à la cheville. Même si l'Atlético de Madrid et l'AC Milan (où il a été prêté en 2018-2019) sont très intéressés par le joueur, on estime à Chelsea que le PSG est le mieux placé pour recruter l'ancien Monégasque. Ce dernier n'a jamais caché que le PSG est son club préféré depuis son enfance.

Né dans le XIVe arrondissement, il a effectué ses jeunes classes au CA Paris puis à Montrouge (Hauts-de-Seine) avant de finir sa formation à Rennes. Mais, le milieu défensif n'a toujours pas reçu de coup de fil de l'entraîneur parisien Thomas Tuchel. Il souhaite avoir l'assurance d'être désiré par le coach allemand avant de s'engager au PSG où il retrouverait Kylian Mbappé avec qui il a décroché le titre de champion en 2017 sous le maillot de l'AS Monaco.

La piste de l'autre joueur de Chelsea, le défenseur central allemand Antonio Rüdiger (27 ans), s'est, elle, refroidie ces dernières heures du côté parisien. Même si le joueur international, qui ne fait plus trop partie des plans de Frank Lampard, est agacé par sa situation actuelle, il souhaite rester en Angleterre.