Ligue des champions : encore un grand d’Espagne ou d’Angleterre pour Paris ?

Le tirage au sort des groupes de Ligue des champions a lieu jeudi à 17 heures. Le PSG a de fortes chances d’hériter d’un grand nom de Premier League ou de Liga.

 Le PSG retrouvera-t-il Manchester United en phase de groupes de la Ligue des champions 2020-2021 ?
Le PSG retrouvera-t-il Manchester United en phase de groupes de la Ligue des champions 2020-2021 ?  LP/Olivier Arandel

Comme tous les ans, l'attente du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions ouvre la porte à toutes les spéculations. Le PSG, champion de France et finaliste malheureux, se place dans le premier chapeau, une garantie (normalement) d'éviter une poule trop compliquée à gérer. Mais, comme lors des dernières saisons (Bayern Munich en 2017, Liverpool en 2018, Real Madrid en 2019), un « gros morceau » s'invitera sans doute dans le groupe parisien. Reste à savoir lequel.

Dans le deuxième chapeau, des adversaires dangereux ressortent. Les Espagnols, déjà : le Barça de Lionel Messi, bien resté après plusieurs semaines d'incertitude, et l'Atlético de Madrid du charismatique coach Diego Simeone, renforcé par Luis Suarez. Ces deux équipes quart-de-finalistes la saison dernière espèrent retrouver un échelon supérieur. Suivent trois Anglais : Chelsea, Manchester City et Manchester United. Le premier cité a claqué 250 millions d'euros sur le marché pour se construire une équipe hypercompétitive.

/
/  

A Manchester City, l'échec en quart de finale de C1 contre Lyon a laissé des traces. Pep Guardiola a encore renforcé sa défense pour, enfin, espérer une victoire finale. Enfin, United reste un opposant coriace. Dans ce chapeau toujours, le PSG pourrait retrouver le Borussia Dortmund de Thomas Meunier.

Au regard de la composition des deux autres chapeaux, le pire tirage pourrait ressembler au suivant : Manchester City, Inter Milan et Mönchengladbach. Le plus abordable : Shakhtar Donetsk, Olympiakos et Ferencvaros, club hongrois de retour après 25 ans d'absence. Réponse aux alentours de 17 heures ce jeudi soir. En rappelant que le PSG ne peut affronter l'OM ou Rennes qui, placés dans le chapeau 4 et donc moins protégés, risquent d'avoir quelques sueurs froides au tirage.