Handball : le PSG enchaîne face à Porto en Ligue des champions

Malgré une frayeur en fin de match, le PSG réalise une bonne opération en battant les Portugais (29-28). Les Parisiens prennent la 4e place du groupe A.

 Auteur de 9 buts, Mikkel Hansen a terminé la rencontre avec le statut de meilleur marqueur du match.
Auteur de 9 buts, Mikkel Hansen a terminé la rencontre avec le statut de meilleur marqueur du match. Johnny Fidelin/LP/Icon Sport

La machine parisienne n'a jamais vraiment douté. Malgré un départ poussif en Ligue des champions, les champions de France se sont remis dans le sens de la marche sur la scène européenne. Déjà vainqueurs de Porto au Portugal (31-34) il y a huit jours, les Parisiens ont décroché une troisième victoire cette saison – la deuxième d'affilée - face à ces mêmes Portugais défaits (29-28) ce jeudi au stade Pierre-de-Coubertin. La qualification pour les 8es de finale est plus que jamais d'actualité.

Ce qu'il faut retenir

Privés de leur recrue Luc Steins, blessé à une cheville, les Parisiens ont été irrésistibles en première période. Avec une solide défense autour de Vincent Gérard (12/28, soit 30 % de réussite), les coéquipiers de Luka Karabatic se sont rapidement détachés au tableau d'affichage. Forts de leurs cinq buts d'avance (11-6, 19e), les champions de France ont basculé à la pause avec la sensation du devoir accompli (15-11). La suite est du même acabit. Ce PSG-là maîtrise totalement les débats (23-17, 41e) et ne peut pas se faire peur, croit-on. D'autant plus que l'écart se stabilise (27-22, 49e). Mais un match de handball se joue toujours dans le money-time. Les Portugais se jettent leurs dernières forces dans la bataille et recollent au score (27-26, 57e) avant de finalement s'incliner.

Le joueur : Mikkel Hansen

Encore une fois, l'immense champion danois a confirmé son talent. Outre le statut de meilleur marqueur du match avec 9 réalisations, le demi-centre a su surtout mettre à l'abri son équipe quand il le fallait. C'est lui qui marque le 28e but, celui qui redonne deux buts d'avance aux Parisiens, dans une fin de match irrespirable. Nedim Remilli n'aura plus qu'à finir le travail quelques instants plus tard.

Le chiffre : 3

En décrochant sa troisième victoire en Ligue des champions (contre trois défaites), les Parisiens, dorénavant quatrièmes, ne comptent plus que trois points de retard sur les Allemands de Flensburg, deuxièmes et qualifiés directement pour les quarts de finale. Contre le Vardar Skopje mardi prochain puis face aux leaders polonais de Kielce deux jours plus tard, les Parisiens auront l'occasion de réduire l'écart. Avant cette double réception européenne, les joueurs de Gonzalez s'offriront dimanche les joies d'un derby en se déplaçant à Créteil.

La déclaration

Nedim Remili : « C'est un match que l'on pensait contrôler… En première période, nous avons été solides en défense, grâce à Vincent (Gérard). La seconde a aussi bien démarré, notamment en attaque placée. On a su profiter de nos cinq buts d'avance. Porto a mis de l'énergie pour revenir. Globalement, nous avons su bien gérer nos temps faibles. Maintenant, nous avons quatre matchs en sept jours, ça va être énorme. Cette victoire nous fait donc beaucoup de bien ! »

Newsletter Nos informations sur le club de la capitale
PSG express
Toutes les newsletters

PSG - PORTO : 29-28 (15-11).

PSG : Remili (4), L. Karabatic (2), Nahi (4), Kristopans (3), Kounkoud (2), Solé Sala (1), Toft Hansen (3), Hansen (9), Prandi (1). Entr. : Gonzalez.