Caen-PSG : Pascal Dupraz accuse Neymar, blessé, de «pleurer»

L’entraîneur de Caen a envoyé une petite pique à la star brésilienne du PSG, sortie sur blessure mercredi à Caen.

 L’entraîneur de Caen, Pascal Dupraz, estime que l’arbitre aurait dû accorder un pénalty à son équipe contre le PSG.
L’entraîneur de Caen, Pascal Dupraz, estime que l’arbitre aurait dû accorder un pénalty à son équipe contre le PSG. Reuters/Stéphane Mahé

Pascal Dupraz entraîne désormais en Ligue 2, mais n'a rien perdu de ses capacités à envoyer des petits tacles à ses adversaires. Interrogé par Eurosport à l'issue du 32e de finale de Coupe de France perdu par son équipe de Caen (0-1) mercredi soir contre le PSG, le coach normand s'en est pris à Neymar sorti en boitillant, au détour d'une remarque sur l'arbitre de la rencontre.

« Le PSG ce soir n'était pas à son maxi. C'est ce qui nous a été profitable dans un premier temps. On aurait aimé un meilleur sort sur l'action de Yago qui lui vaut un carton jaune dans la surface alors que pour moi il y a pénalty (NDLR : à la 40e minute de jeu sur une faute de Paredes). Mais je ne vais pas pleurer, je laisse ça à Neymar. »

«J'espère que Paris va faire un bon match» contre le Barça

Sorti en boitillant après une intervention plus que limite du même Steve Yago à la 55e minute, le Brésilien est rentré directement aux vestiaires. S'il est pour l'heure trop tôt pour déterminer la nature de la blessure de Neymar, sans doute les adducteurs de la jambe gauche, l'inquiétude est de mise dans les rangs du PSG à moins d'une semaine du huitième de finale aller de Ligue des champions à Barcelone.

« Ça va aller, ça va aller, a estimé Pascal Dupraz, relancé sur la situation de la star parisienne. Je suis supporter de tous les clubs en Coupe d'Europe, j'espère que Paris va faire un bon match, c'est important pour le foot français. Comme ça, vous allez arrêter de me tailler sur les réseaux sociaux. »

A défaut de tailler l'ex-entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard et Toulouse, Neymar s'est exprimé sur Twitter dans la nuit de mercredi à jeudi dans un message où il s'en remet à Dieu. Pour espérer retrouver son ancien club mardi en Catalogne.