Barça-PSG : Pochettino et Messi, une connexion à distance

Formés dans le même club argentin à Rosario à quelques années d’écart, l’entraîneur du PSG et la star du FC Barcelone auraient pu jouer ensemble en Catalogne à l’Espanyol. Faute d’avoir pu nouer des liens d’amitié, ils entretiennent des rapports respectueux.

 Mauricio Pochettino (à g.) et Lionel Messi se connaissent et se sont croisés à plusieurs reprises durant leur carrière.
Mauricio Pochettino (à g.) et Lionel Messi se connaissent et se sont croisés à plusieurs reprises durant leur carrière. Icon Sport/Adam Davy ; Reuters/Albert Gea

En l'absence de Neymar, la connexion ne passera pas par la fibre de l'amitié. Mardi, sur la pelouse du Camp Nou, c'est plutôt par le biais des origines et de l'amour du maillot que le lien entre Lionel Messi et le PSG existera.

Tous les deux façonnés à l'académie des Newell's Old Boys, la star du Barça et l'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, vouent en effet le même amour au club argentin de Rosario. Bien qu'ils n'y aient pas évolué à la même période, « Poche » (de 1988 à 1994) et la « Pulga » (de 1995 à 2000) ont tous deux été marqués au fer rouge par leur passage chez « los leprosos » (NDLR : les lépreux), surnom gagné dans les années 1920 à l'occasion d'un match caritatif. « Nous aimons tous les deux Newell's, car nous sommes passés par leur académie, c'est notre lien commun, ce qui nous relie lui et moi », expliquait d'ailleurs il y a quelques semaines le coach argentin du PSG sur les ondes de la radio Cadena Ser.

Les deux hommes n'auront donc fait que se croiser durant leur carrière. Dans l'émission El Larguero, le coach du PSG a en effet également révélé qu'il s'en est fallu de peu pour que le sextuple Ballon d'Or et lui jouent sous les mêmes couleurs quelques années plus tard en Catalogne. « Messi était sur le point d'être prêté à l'Espanyol, a expliqué Pochettino. L'affaire était bien engagée, mais il a réalisé une performance incroyable lors d'un match de pré-saison, au trophée Joan Gamper, contre la Juventus de Fabio Capello (en 2004). Cela a mis fin aux négociations. »

Messi a affiché ses envies de départ de Catalogne

L'avenir leur permettra-t-il de réparer cet impair et de se retrouver un jour sous les mêmes couleurs? Depuis son arrivée à Paris, début janvier en lieu et place de Thomas Tuchel, les rumeurs vont bon train sur les capacités de l'entraîneur à faire le trait d'union entre un Messi ayant affiché ses envies de départ de Catalogne et Paris, un des rares clubs de la planète foot à pouvoir l'accueillir.

« Les meilleurs du monde sont les bienvenus à Paris », avait d'ailleurs déclaré Pochettino à l'occasion d'une de ses premières conférences de presse dans la capitale avant de se montrer depuis beaucoup plus mesuré dans ses déclarations.

Histoire de ne pas se mettre en faute, d'abord, vis-à-vis du Barça, du PSG et du joueur, dans un dossier aussi sensible que médiatique. Mais aussi afin de ne pas trahir la vérité et ne pas avoir à enjoliver la nature des relations qu'il entretient avec la star catalane que Pochettino reconnaît « avoir rencontrée plusieurs fois au fil des années ».

Messi et Pochettino ne sont pas proches

Pour Guillem Balague, bien sûr, Pochettino (48 ans) et Messi (33 ans) se connaissent. Mais pour celui qui a écrit la seule biographie autorisée de Messi et consacré un livre à Pochettino lors son passage à Tottenham, « les deux hommes ne peuvent pas être considérés comme proches. »

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

« Ils se connaissent, ont un bon relationnel et se sont croisés plusieurs fois, notamment à Londres au Trophée The Best, explique le journaliste espagnol. Mais ils ne se sont jamais retrouvés à table autour d'un bon déjeuner, par exemple. » Cela ne signifie pas pour autant que Messi ne serait pas séduit à l'idée de travailler avec Pochettino. « D'autant que de nombreux arguments pourraient séduire Messi s'il choisissait de partir, poursuit Balagué. Il se dit que la langue la plus utilisée dans le vestiaire du PSG est l'Espagnol, que Neymar veut prolonger, que l'exigence physique en Ligue 1 est moindre qu'en Premier League… C'est intéressant en vue du Mondial 2022. Mais attention, tout ça n'est que spéculation de ma part, il n'y a là aucune information. »