Barça-PSG : «On ne peut pas changer le passé mais on peut construire un meilleur futur», juge Pochettino

A la veille du 8e de finale aller de la Ligue des champions entre Barcelone et Paris, l’entraîneur parisien balaie l’épisode de la remontada de 2017.

 « Il est clair que c’est un objectif du club de gagner cette compétition », souligne Mauricio Pochettino.
« Il est clair que c’est un objectif du club de gagner cette compétition », souligne Mauricio Pochettino. AFP/Lluis Gene

Ce lundi, Mauricio Pochettino, l'entraîneur du PSG, était en conférence de presse au Camp Nou, à 24 heures du 8e de finale aller de la Ligue des champions entre Barcelone et Paris. Il assure, notamment, que son équipe, malgré les absences préjudiciables de Neymar et Di Maria, est prête.

Comment appréhendez-vous la rencontre ?

MAURICIO POCHETTINO. C'est un match spécial. Quand on s'est engagé avec le PSG, il y a seulement quarante jours, on sentait que cette date du 16 février était très importante. On le sent partout dans l'équipe d'ailleurs. Il est clair que c'est un objectif du club de gagner cette compétition.

Votre équipe est-elle prête ?

Bien sûr que l'équipe est toujours prête. Aucun entraîneur ne dira le contraire avant un match. Les conditions sont ce qu'elles sont, mais on sera prêt.

Avez-vous parlé au groupe de l'épisode de la remontada, en 2017 ?

L'histoire, c'est l'histoire, et là, c'est une réalité différente, avec un groupe différent. On ne peut pas changer le passé mais on peut construire un meilleur futur. C'est l'idée du club.

Si Verratti joue, est-ce au cœur du jeu ?

On y va pas à pas. Il faut d'abord analyser les sensations de Marco lors de l'entraînement d'aujourd'hui (NDLR : ce lundi), qui ne sera pas une séance exigeante. Bien sûr qu'on a un plan de jeu et on prendra une décision en fonction de la forme des uns et des autres.

Mbappé aura-t-il un rôle clé en l'absence de Neymar et de Di Maria ?

J'attends ce que j'attends toujours de grands joueurs comme Kylian. Je suis très content de ses performances depuis le début. Chaque joueur a son rôle et doit le suivre. Il est clair que les absences sont importantes mais on a une équipe très motivée pour jouer ce match.

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

Barcelone a-t-il beaucoup changé cette saison ?

Les nouveaux entraîneurs ont toujours besoin d'un certain temps pour répondre au projet, aux besoins et voir les résultats de la philosophie mise en œuvre. Le Barça, après huit mois avec Ronald Koeman, a beaucoup évolué. Tous les coachs ont besoin d'un certain temps. Koeman l'a eu. Et son équipe est beaucoup plus solide. Ce n'est pas une surprise pour moi. J'admirais Koeman en tant que joueur, je l'admire aujourd'hui en tant que coach.