Barça-PSG : Kylian Mbappé, un mental à toute épreuve

Premier de cordée ce mardi à Barcelone, le buteur du PSG est à un tournant de sa saison. Un virage capital qui pourrait démontrer, une fois de plus, que sa force mentale est exceptionnelle.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Selon les témoins que nous avons interrogés, l’incertitude concernant son avenir influe sur le rendement de Kylian Mbappé sur le terrain.
Selon les témoins que nous avons interrogés, l’incertitude concernant son avenir influe sur le rendement de Kylian Mbappé sur le terrain.  LP/Arnaud Journois

Et si Kylian Mbappé nous l'avait un peu fait à l'envers. Vendu ce triptyque jeunesse-vitesse-prouesses qui le distingue de tous ses congénères pour mieux dissimuler ce qui constitue sa plus grande force : son jeu de tête. Si son efficacité dans l'évolution de son capital buts reste discutable (seulement 6 inscrits de la tête sur les 108 marqués au PSG), sa force mentale se révèle en revanche comme un totem d'immunité face aux obstacles.

Difficile de nier que, ces dernières semaines, le moral de l'attaquant parisien a été mis à rude épreuve. Raillé pour son manque de jus, sa mine des mauvais jours et son inquiétante baisse de régime, l'attaquant parisien a été l'objet d'un flot de critiques et d'interrogations auquel il n'avait encore jamais été confronté. Sans ciller, il a pourtant fait taire, dimanche 7 février lors du clasico à Marseille, les mauvaises langues qui le voyaient déjà chuter de son piédestal.

«Il est doté d'une intelligence supérieure»

« Je sais me regarder dans une glace, dire quand je suis bon ou pas », avait prévenu le joueur sur Canal + juste après avoir remis la machine en route il y a trois semaines devant Montpellier. Avec la franchise qui le caractérise il avait même assumé son passage à vide : « On n'a pas le temps de récupérer, regrettait-il alors. Mais c'est comme ça, on s'adapte. On est payé très cher pour jouer tous les trois jours, on ne doit pas se plaindre. »

Déroutante de sincérité, la sortie n'a surpris personne dans l'entourage du joueur. « Parce qu'au-delà de son talent de footballeur, Kylian est quelqu'un doté d'une intelligence supérieure, assure un proche. C'est sans doute ce qui explique que certains croient parfois voir dans son attitude de l'arrogance ou de la prétention. Mais il prend juste de la hauteur sur tout, ou presque. Ces derniers temps, par exemple, il s'est fait tailler dans tous les sens. Beaucoup à sa place auraient douté, au moins été déstabilisé. Lui, ça ne l'a même pas touché. »

PODCAST. Comment Kylian Mbappé, le gamin de Bondy, a mis le monde du foot à ses pieds (Partie 1)

Est-ce à dire que le buteur parisien est hermétique aux maux de tête ? Pas sûr. Selon Sabine Callegari, psychanalyste passionnée de football, ce serait « méconnaître la nature humaine que de dire que Kylian Mbappé est étanche à tout ». Pour l'autrice du livre « Dans la tête de Zidane », il est même « impensable qu'un être humain, quel qu'il soit, ne soit pas percuté par tous les enjeux simultanés » auxquels se trouve confronté le plus jeune champion du monde français (19 ans et 207 jours).

« Il est possible, peut-être même probable, dit-elle, que d'un point de vue conscient, Mbappé gère bien » toutes les formes de pression, médiatiques, populaires ou professionnelles, qui l'accompagnent. « Mais comme tout le monde, reprend-elle, il est doté d'un inconscient. Et celui-ci est forcément agité par les questions qui l'entourent. Seul un robot pourrait y échapper. »

«Prendre une décision le soulagera»

Au-delà de l'impact du potentiel surmenage qu'il a lui-même évoqué en octobre (« Pour moi, on est au 60e match de la saison, pas au 9e », avait-il déclaré en référence au calendrier surchargé) et de cette inhabituelle succession de prestations décevantes, se pose bien sûr la question de la place que peut prendre dans son esprit le dossier concernant son avenir, au PSG ou ailleurs.

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

« Loin d'être inquiet » pour le joueur, un technicien l'ayant côtoyé de près, explique néanmoins que « consciemment ou inconsciemment ce questionnement joue sur ses performances. » Et donc sur son mental. « Comme beaucoup d'attaquants, reprend-il, Kylian est un affectif, peut-être même plus que les autres. Prendre une décision le soulagera et sera forcément bénéfique sur ses prestations. »

PODCAST. Comment Kylian Mbappé, le gamin de Bondy, a mis le monde du foot à ses pieds (Partie 2)

Comme l'ensemble de ceux qui côtoient le quotidien du meilleur buteur de Ligue 1 (16 buts), Mauricio Pochettino a lui aussi fait cet implacable constat. « Il n'a que 22 ans mais on dirait déjà un homme de 35 ans, constatait récemment l'Argentin. Il est très mature, très intelligent, très intuitif et il comprend qu'il y a des périodes dans le football, avec des hauts et des bas. »

Sauf que sa maturité ne dit rien de sa capacité à porter le poids de l'exception imposée depuis des années par son statut de prodige. « Etre un mythe peut être extrêmement stimulant, quelque chose qui vous porte, explique ainsi Sabine Callegari. Mais cela vous enferme aussi dans une identité dans laquelle vous ne vous reconnaissez pas forcément à chaque instant. » Ce coach ne dit rien d'autre quand il souligne que « Kylian a un tel parcours qu'on en oublie que ça reste un homme, avec ses qualités et ses défauts. Il ne peut pas tout réussir. On le compare souvent à Messi ou Cristiano Ronaldo. Mais non seulement, il arrive à ces deux-là de rater des matchs, mais surtout on oublie que Kylian a douze ans de moins qu'eux. »

«Kylian Mbappé a jusqu'ici affiché un mental hors-norme»

Un argument qui ne devrait toutefois plus servir bien longtemps de bouclier, le kid de Bondy n'étant aujourd'hui plus le gamin que nombreux continuent à voir en lui. Le phénomène a grandi, mûri, entamé sa mue. Il est même aujourd'hui à un tournant de sa carrière. Après avoir bousculé toutes les lois de l'ascension et s'être envolé comme une fusée, il n'est d'ailleurs plus « protégé » par ce statut de pépite qui lui autorisait par exemple une position de n° 2, derrière Neymar, sur l'échelle des obligations au PSG.

« Kylian Mbappé a jusqu'ici affiché un mental hors-norme dans sa façon de vivre son statut de star et toutes les attentes placées en lui, explique d'ailleurs Sabine Callegari. Mais ce n'est pas la même chose d'émerger que de confirmer. Il est à un nouvel endroit de sa vie, face à des défis auxquels il n'avait jamais eu à faire face et qui ne convoquent pas les mêmes réponses. C'est là, sans doute, dans sa façon de réussir sa mutation, qu'on va voir de quoi son mental est fait ! » Le premier jour du reste de sa vie arrivera sans doute plus tôt que prévu. En l'absence de Di Maria et Neymar mardi à Barcelone, c'est sur lui que reposeront les espoirs du PSG au Camp Nou. Sur lui, aussi, que pèsera, comme jamais auparavant, le poids des responsabilités.