OM : «J’ai présenté ma démission», annonce André Villas-Boas

L’entraîneur portugais a confirmé ce mardi 2 février vouloir partir de l’OM avant même la fin de la saison.

Ligue 1 Uber Eats

Un avant Clasico très perturbé pour l'OM. Trois jours après les violents incidents à la Commanderie, l'entraîneur marseillais André Villas Boas a annoncé ce mardi qu'il avait communiqué à ses dirigeants sa volonté de ne pas terminer la saison dans les Bouches-du-Rhône.

« J'ai présenté ma démission en disant que je n'étais pas d'accord avec la politique sportive, a indiqué le technicien portugais, qui occupe ce poste depuis l'été 2019. Je ne veux rien de l'OM. Je ne veux pas d'argent. »

Ntcham, « un joueur pour lequel j'ai dit non »

En cause? Les récents transferts, en particulier l'arrivée du Celtic Glasgow du milieu de terrain Olivier Ntcham bouclée lundi lors de la dernière journée du mercato. « C'est un joueur pour lequel j'ai dit non, il n'était pas dans notre liste, a soutenu Villas-Boas. Je n'étais pas pour. Je l'ai appris dans la presse le matin. « J'ai essayé de trouver la meilleure chose pour le remplacement de Sanson (NDLR : parti à Aston Villa), a poursuivi le technicien, qui affirme également avoir été mis au courant du départ de Radonjic lundi dans la soirée. Je ne peux pas accepter cette situation comme professionnel. Je ne peux pas accepter ça. Ce club a déjà vécu n'importe quoi sur les transferts. On continue, j'attends des informations de la direction. »

LIRE AUSSI > Incidents à l'OM : qui sont les supporters casseurs qui ont pénétré dans La Commanderie?

Mais AVB sera-t-il du déplacement mercredi (21 heures) sur la pelouse de Lens, qui a dominé l'OM sur sa pelouse en janvier (0-1)? « La direction m'a demandé du temps, je suis focalisé sur Lens. J'ai du respect sur Frank (McCourt). Mais il y a un truc qui est cassé. Ce n'est pas ma façon de travailler. J'attends la réponse, ça peut-être non. Si c'est non, on continue. »

Vendredi, Villas-Boas avait déjà annoncé qu'il ne souhaitait pas aller au-delà la fin de son contrat en juin. Le Portugais semble visiblement encore plus pressé de tourner la page.