Mercato : Houssem Aouar vers Arsenal pour 40 millions d’euros ? Aulas demande plus

Le président lyonnais a répondu aux volontés de recrutement du club anglais sur Twitter.

 Houssem Aouar (au centre) est sous contrat avec l’OL jusqu’en 2023.
Houssem Aouar (au centre) est sous contrat avec l’OL jusqu’en 2023. AFP/Philippe Lopez

Pour lui, le compte n'y est pas. Le président de l'OL Jean-Michel Aulas a répondu samedi aux informations faisant état d'un accord entre le milieu de terrain lyonnais Houssem Aouar et Arsenal. Mais si le club anglais est disposé à mettre jusqu'à 40 millions d'euros pour recruter le joueur de 22 ans selon L'Equipe, Lyon espère tirer 60 millions de cette possible vente.

« Pour Houssem, Arsenal est beaucoup trop éloigné de sa valeur : on compte sur lui pour faire un grand match à Lorient et mener l'OL en CL (Ligue des champions) l'année prochaine », a glissé sur Twitter le dirigeant rhodanien au sujet de celui qui a dû renoncer fin août à sa première convocation en équipe de France après avoir été testé positif au coronavirus.

« Il y aura très peu de départs », a promis Jean-Michel Aulas sur le réseau social. Absent de toute compétition européenne pour la première fois depuis 25 ans, l'OL n'aura pas les rentrées financières qui vont avec un parcours continental et a pourtant déjà commencé à dégraisser son effectif.

« Nous travaillons sur des hypothèses de remplacement »

Le président lyonnais a annoncé jeudi dans un entretien au Progrès que son club « ne perdrait pas ensemble Moussa Dembélé, Memphis Depay et Houssem Aouar ». « A dix jours de la fin du mercato, aucun des trois n'est parti et je n'imagine pas que cela se fasse mais nous travaillons sur des hypothèses de remplacement. Toutefois, la meilleure solution est qu'ils restent tous les trois », a-t-il estimé.

« Houssem Aouar peut se dire que la meilleure chose serait de rester avec nous. Financièrement, Arsenal est comme tout le monde », a poursuivi « JMA », qui promet que tous les départs seront compensés.