Manchester United inflige une correction à Southampton, 9 à 0

Edinson Cavani, buteur mardi soir, et ses partenaires rejoignent Manchester City en tête du championnat avec cette éclatante victoire.

 Edinson Cavani et les Mancuniens ont dominé Southampton, réduits à dix dès les premières minutes.
Edinson Cavani et les Mancuniens ont dominé Southampton, réduits à dix dès les premières minutes. Reuters/Laurence Griffiths

La soirée a été très longue pour les joueurs de Southampton. Manchester United a largement dominé les Saints mardi soir en Premier League sur un score de 9-0. C'est la troisième fois dans l'histoire du championnat d'Angleterre qu'une équipe s'impose sur une telle marge, selon l'agence Opta. Les Red Devils avaient déjà dominé Ipswich Town sur le même score en 1995 et, il y a un peu plus d'un an, Leicester avait infligé une correction identique à… Southampton.

Les Mancuniens ont su profiter de l'exclusion très précoce du milieu Alexandre Jankewitz (2e). Réduits à dix, les joueurs de Southampton ont rapidement craqué, encaissant quatre buts en première période. Le calvaire ne s'est pas arrêté là pour eux, puisqu'après deux autres réalisations mancuniennes, ils ont perdu leur défenseur Jan Bednarek, exclu à son tour (86e). A neuf, les humiliés du soir ont pris trois autres buts dans les derniers instants.

Un doublé pour Martial

Du côté de Manchester, l'ex-avant-centre du PSG Edinson Cavani a marqué, tout comme l'international français Anthony Martial, auteur d'un doublé. Le latéral gauche Luke Shaw s'est distingué avec deux passes décisives.

Avec ce succès, les Mancuniens, troisièmes de leur poule de Ligue des champions où figurait le PSG, rejoignent Manchester City en tête de la Premier League. Les deux voisins possèdent quatre points d'avance sur Liverpool, troisième. Mais les Citizens comptent deux matchs de retard sur les Red Devils et un sur les hommes de Jürgen Klopp.