Ligue 1 : Lille écrase le voisin lensois et prend la tête du championnat

En remportant aisément le derby du Nord contre Lens (4-0), le LOSC valide un début d’exercice presque parfait.

 Burak Yilmaz et Jonathan Bamba ont brillé sur le front de l’attaque lilloise face au voisin lensois.
Burak Yilmaz et Jonathan Bamba ont brillé sur le front de l’attaque lilloise face au voisin lensois.  AFP

Pour rire, il a harangué la foule «imaginaire» de Pierre-Mauroy, privée de représentation pour cause de huis clos, avant de mimer un coup de téléphone pour célébrer son but. Que l'interlocuteur de Jonathan Bamba se rassure : le LOSC répond présent en ce début de saison.

A l'image de son ailier, totalement retrouvé après une saison dernière décevante, les Dogues mordent vigoureusement dans toutes les oppositions proposées. Dernière victime en date : les Lensois, pourtant 5es du championnat, totalement débordés par la vivacité de leur voisin et certes peu aidés par leur indiscipline (2 expulsions).

Cinq victoires en sept matchs, 19 buts marqués, 2 buts encaissés... Les statistiques du nouveau leader de Ligue 1 sont éloquentes et viennent confirmer l'impression dégagée par les hommes de Christophe Galtier : un savant mélange d'efficacité, de jeunesse et d'expérience.

Sur toutes les lignes, le LOSC semble armé pour lutter en tête du championnat durant de longs mois. Néo-international, le portier Mike Maignan est parfaitement protégé par le capitaine Fonte, de retour ce dimanche après avoir contracté le Covid-19, et la nouvelle recrue hollandaise Botman, 20 ans, impérial face aux Sang et Or.

Seule déception : Jonathan David

Devant, c'est une autre recrue, beaucoup plus expérimentée qui brille. Du haut de ses 35 ans, le Turc Yilmaz a réussi son intégration. Plein d'opportunisme, il a smashé de la tête un ballon sur coup franc pour mettre les siens sur de bons rails. Utile dans les remises, il s'est même essayé sur coup de pied arrêté.

Les remplaçants aussi sont concernés. Ikoné et Yacizi, tous deux laissés de coté au coup d'envoi, ont aggravé la marque contre le rival nordiste. Seule équipe invaincue du championnat avec Rennes, Lille compte deux points d'avance sur le PSG et les Bretons. Tous les voyants sont au vert avant d'entamer une nouvelle campagne européenne, ce jeudi contre le Slavia Prague en Ligue Europa.

Seule ombre au tableau? La nouvelle recrue Jonathan David n'a toujours pas marqué. Mais, au vu de la forme de ses coéquipiers, on parierait que cela ne saurait tarder.