Ligue des nations : l’équipe de France avec Pogba et Camavinga ?

La liste communiquée ce jeudi par Didier Deschamps pour les trois matchs disputés en une semaine début octobre devrait marquer le retour de Paul Pogba et la deuxième convocation de Eduardo Camavinga.

 Paul Pogba n’est plus apparu en équipe de France depuis juin 2019.
Paul Pogba n’est plus apparu en équipe de France depuis juin 2019.  LP/Olivier Corsan

Les revoilà! Un mois après des retrouvailles, globalement maîtrisées, contre la Suède (1-0) et la Croatie (4-2), les Bleus poursuivent leur chemin en Ligue des nations en donnant la réplique aux champions d'Europe Portugais, puis aux vice-champions du monde croates, les 11 et 14 octobre. En mise en bouche de ce copieux menu, ils accueillent l'Ukraine, le 7 au Stade de France, dans un match amical initialement prévu le 27 mars.

La liste que doit divulguer le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps, ce jeudi 1er octobre à 14 heures, devrait s'inscrire dans la continuité. Elle est, toutefois, susceptible d'être un peu élargie en raison de l'enchaînement de trois rencontres en l'espace de sept jours. Pareil triptyque est aussi programmé en novembre avec la Finlande, le Portugal et la Suède.

Par rapport au dernier rassemblement, perturbé par les départs en cours de route de Steve Mandanda, puis de Kylian Mbappé, testés positifs au Covid-19, le retour de Paul Pogba, forfait de dernière minute après avoir contracté le coronavirus en amont du stage, est annoncé. Le milieu de terrain de Manchester United, longtemps éloigné par une blessure récurrente à la cheville droite, n'est plus apparu en sélection depuis un match à Andorre le 11 juin 2019 (4-0).

Pavard et Coman désormais opérationnels

Satisfait du comportement de ses joueurs en septembre, le technicien basque est enclin à leur renouveler largement sa confiance. La remarque vaut notamment pour les deux belles promesses de l'été. Selon toute vraisemblance, Dayot Upamecano et Eduardo Camavinga seront donc là, tout comme Adrien Rabiot, malgré ses déboires avec la Juventus Turin, le week-end dernier (expulsion contre l'AS Roma). « Il a le potentiel pour revenir », avait, ainsi, affirmé Deschamps à propos de Camavinga, prodige rennais de 17 ans, bluffant de culot lors de son entrée en jeu contre la Croatie.

Pour le reste, on se prépare à du classique. Chez les gardiens, derrière Hugo Lloris et Steve Mandanda, Mike Maignan garde une longueur d'avance sur Alphonse Areola. Avec Fulham, son nouveau club, l'ancien Parisien a d'ailleurs vécu des débuts mitigés en concédant sept buts en deux rencontres. Absents il y a un mois en raison de « problèmes physiques », Benjamin Pavard et Kingsley Coman sont désormais opérationnels. Wissam Ben Yedder et Anthony Martial seront convoqués, quand la situation de Florian Thauvin réclame encore un délai avant de songer à son rappel. Quant au Lyonnais Houssem Aouar, obligé de décliner sa première convocation, fin août, après avoir été rattrapé par le virus, il connaîtra très certainement, enfin, son baptême du feu en équipe de France.