Ligue 2 : un 10e cas de Covid-19 à Chambly

Le virus continue de circuler activement au sein de l’équipe professionnelle, qui ce mercredi a enregistré un 10e joueur touché par le variant du Covid-19.

 Beauvais (Oise), 21 novembre 2020. Xavier Pinoteau est le 10e joueur du FC Chambly à avoir contracté le variant anglais du Covid-19.
Beauvais (Oise), 21 novembre 2020. Xavier Pinoteau est le 10e joueur du FC Chambly à avoir contracté le variant anglais du Covid-19. LP/Icon Sport/Baptiste Fernandez

Pas un jour ne se passe sans qu'un nouveau cas de Covid-19 soit découvert à Chambly. Ce mercredi, le club a appris que Xavier Pinoteau était également positif au variant anglais du Covid-19. Ressentant les mêmes symptômes que ces neuf partenaires touchés, le gardien du FCCO a eu la confirmation de son infection.

Ce mercredi matin, les autres membres du groupe ont passé de nouveaux tests PCR, pour des résultats attendus jeudi au plus tard. « Il est fort à parier qu'on aura d'autres cas, confirme Bruno Luzi, le coach de Chambly. On n'attend que ça pour pouvoir enfin tout arrêter. »

Au FC Chambly, pour le deuxième jour de suite, les entraînements des joueurs professionnels n'ont pas eu lieu. « C'est très compliqué de s'entraîner dans ces conditions, consent le coach. Déjà il faisait très froid ce matin, sur le terrain, le ressenti était à -14°. Et puis, et c'est bien légitime, tout le monde commence à se regarder de travers, de peur de choper le virus. »

Les joueurs ont peur

Tout le club attend avec (impatience) qu'un 11e cas de Covid-19 soit officiel pour que la rencontre de la 25e journée de Ligue 2 face à Clermont (4e), prévu ce samedi (19 heures), soit reportée. « On n'est pas les seuls, les gens de Clermont sont inquiets à l'idée de nous recevoir, et je peux les comprendre, confirme Luzi. À Sochaux aussi, notre précédent adversaire, on sent aussi de l'inquiétude… »

Pour le reste, les prochains jours voire semaines s'annoncent compliqués pour les Camblysiens. « Tout le monde se concentre sur le match à Clermont, mais je pense qu'on ne sera pas très bien non plus pour la suivante contre Auxerre et peut-être les autres aussi. On est engagé dans un truc qui nous dépasse totalement… » Et d'ajouter : « Oumar Gonzalez a le variant anglais depuis presque trois semaines maintenant. Je ne suis pas très serein quant au retour de mes joueurs. Personne ne connaissait le variant anglais. Moi, je peux dire, que maintenant on sait ce que c'est. Et cela n'a rien à voir avec le virus qu'on connaissait il y a quelques mois… »

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

Bruno Luzi fait référence à Gaharo Doucouré, son adjoint, qui avait été touché par le Covid-19 au mois de septembre. « Depuis une semaine, il a le variant anglais et ce n'est plus la même histoire, confirme Luzi. En septembre, il n'avait quasiment rien eu, et là, il est KO. Quand je vois Florent Routier (NDLR son adjoint), qui est touché depuis trois semaines, et qui est complètement à plat. Je me pose des questions sur l'état de mes joueurs à leur retour… »