Ligue 2 : Garissone Innocent se repose à l’hôpital et pourrait sortir lundi

Le gardien de but caennais, sorti sur civière samedi contre Chambly, a donné des nouvelles depuis son lit d’hôpital. Il va «mieux» selon son club.

 Evacué sur civière après une perte de connaissance, Garissone Innocent passe des tests médicaux ce dimanche à l’hôpital.
Evacué sur civière après une perte de connaissance, Garissone Innocent passe des tests médicaux ce dimanche à l’hôpital. LP/Icon Sport/Matthieu Mirville

« Merci à tous pour les messages reçus et tout le soutien. » Par ces mots publiés sur les réseaux sociaux ce dimanche après-midi, Garissone Innocent, le gardien de but de Caen, a tenu à rassurer son monde.

Pouce levé sur son lit d'hôpital, le portier prêté par le PSG a indiqué s'être réveillé « en bonne santé. » Samedi soir, alors qu'il gardait le but caennais contre Chambly, le joueur de 20 ans s'est écroulé sur la pelouse. Après avoir perdu connaissance, il a été pris en charge par les secouristes à l'infirmerie du stade Pierre-Brisson de Beauvais, avant d'être transporté à l'hôpital de Beauvais, où il a passé la nuit.

L'entourage du joueur, contacté par Le Parisien, indique que le gardien est placé en observation ce dimanche et qu'il se soumet à des examens médicaux. Le SM Caen précise que son gardien de but, habituel remplaçant de Rémy Riou, se « repose » et va « mieux ». D'après nos informations, le portier pourrait quitter l'hôpital lundi.

Des joueurs du PSG, Verratti et Bakker, mais aussi bon nombre d'anciens partenaires ont envoyé des messages de soutien à leur jeune coéquipier sur les réseaux sociaux. Le club parisien a également posté un cœur sous le cliché posté par le natif d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Samedi, après la défaite de Caen contre Chambly (4-2), Pascal Dupraz, l'entraîneur normand, avait lui aussi exprimé son soutien à son gardien. « Toutes mes pensées vont à Gari, j'espère que ça va aller. C'est ça le plus important. » Alors que son équipe est rentrée à Caen pour s'entraîner ce dimanche matin, le gardien est toujours à l'hôpital de Beauvais. En espérant rejoindre rapidement sa « grande famille du foot », comme il l'appelle.