Ligue 2 : Chambly sombre dans le Berry

En perdant (4-0) à Châteauroux ce mardi, Chambly, désormais 16e), réalise une bien mauvaise opération dans la course au maintien.

 Joris Correa et les Camblysiens ont sombré dans les grandes largeurs à Châteauroux.
Joris Correa et les Camblysiens ont sombré dans les grandes largeurs à Châteauroux. LP/Icon Sport/Baptiste Fernandez

C'est le scénario que Bruno Luzi craignait. Face à une équipe qui n'avait plus gagné depuis deux mois et demi et une interminable série de onze matchs, Chambly a mordu la poussière dans un match où rien ne lui a souri. Les joueurs de Bruno Luzi ne doivent pas se rater vendredi contre Sochaux au stade Pierre-Brisson de Beauvais pour leur sixième match en trois semaines.

Ce qu'il faut retenir

Chambly a payé le réveil de Châteauroux. Étrillée (4-0), l'équipe picarde a subi sa plus grosse défaite de la saison avec le 4-0 à Auxerre le 24 octobre dernier. Entre les deux plus mauvaises défenses de la Ligue 2, il devait forcément y avoir des buts. Dans ce choc de mal-classés, Chambly n'a pas affiché le même visage que samedi dernier face à Caen (4-2). Une défaite, quatre buts dans la musette, un nouveau carton rouge, Chambly n'a pas vraiment existé dans le Berry. Pourtant, les Picards auraient dû ouvrir le score grâce à Guillaume Heinry, mais sa tête est renvoyée par la barre transversale (51e). Trois minutes plus tard, Adrien Pinot, qui disputait son deuxième match en Ligue 2, commet l'irréparable dans la surface de réparation. Romain Grange ne se fait pas prier pour transformer le pénalty. Le début du calvaire camblysien. Pendant que les buts s'empilent, Marcin Bulka, le gardien du PSG prêté à Châteauroux depuis dimanche, passe une soirée assez tranquille.

Le joueur : Simon Pontdemé

Pour son retour dans la cage de Chambly, après la blessure de Xavier Pinoteau, samedi contre Caen, touché à la tête, Simon Pontdemé n'a pas chômé. Certes, il a encaissé quatre buts. Mais il a réalisé un nombre important d'arrêts, évitant ainsi à ses coéquipiers une défaite encore bien plus lourde.

Le chiffre : 7

Comme le nombre d'expulsions à Chambly depuis le début de la saison. Celle de ce mercredi coûte sûrement un point voire plus à l'équipe oisienne. En voyant rouge, la sortie de Maxence Derrien a été incontestablement le tournant du match.

CHATEAUROUX - CHAMBLY : 4-0 (0-0).

Spectateurs : match à huis clos. Arbitre : M. Baert.

But. Grange (55e s.p.), S. Doucouré (72e, 88e), Merdji (85e).

Avertissements. Châteauroux : Mulumba (47e), Ibara (52e) ; Chambly : Pinot (54e), Heinry (68e).

Expulsion. Chambly : Derrien (44e).

Châteauroux : Bulka - Vargas, Sanganté, M’Bone (cap.), Operi - Sidibé, Mulumba, Leroy, Grange (Chouaref, 73e), Ibara (S. Doucouré, 65e) - Keny (Merdji, 84e). Entr. : Cauet.

Chambly : Pontdemé - Pinot, Jaques (cap.), Derrien - L. Doucouré (El Hriti, 81e), Danger, Flochon (Stojanovski, 58e), Delos - Correa (Eickmayer, 46e), Heinry (Zabou, 81e), Guezoui (Badu, 87e). Entr. : B. Luzi.