Ligue 1 : Rennes accroché, Monaco défait, Metz relancé

Le leader breton freiné par Reims, l’inspiration du Lillois Celik, le triplé d’Ibrahima Niane... Retour ce dimanche sur les faits marquants des matchs de la 6e journée de Ligue 1.

 Après quatre victoires consécutives, Rennes a concédé le match nul sur son terrain contre Reims. Les Bretons restent en tête du championnat.
Après quatre victoires consécutives, Rennes a concédé le match nul sur son terrain contre Reims. Les Bretons restent en tête du championnat.  AFP

En attendant OL-OM qui clôturera ce dimanche soir la sixième journée de Ligue 1, zoom sur les autres rencontres de l'après-midi, avec, entre autres, le match nul du Stade Rennais, les victoires de Lille et Metz et le revers de Monaco à Brest.

La déception : Rennes, leader contrarié

Depuis le début de saison, les Bretons jouent une partition sans fausse note. Premier bémol, néanmoins. Après quatre victoires, les hommes de Julien Stéphan doivent se contenter du match nul, à domicile face à Reims (2-2). Rapidement menés, ils ont réagi par Rapinha (24e) et Da Silva (37e). Mais Boulaye Dia a permis à Reims d'inscrire son deuxième point de la saison. Au classement, Rennes est toujours leader, mais compte le même nombre de points que Lille, son dauphin.

Seule satisfaction du jour côté rouge et noir : le président Nicolas Holveck a confirmé l'arrivée imminente du jeune belge Jérémy Doku (18 ans, Anderlecht). Il passera sa visite médicale lundi.

Le top : Nîmes stoppe Montpellier en s'adjugeant le derby

Dans un derby disputé à huis clos pour cause de Covid-19, les Nîmois ont refroidi le voisin montpelliérain, très en vue depuis le début de saison. Sur le seul tir cadré du match coté nîmois, Ripart, lancé par Ferhat, a trompé Omlin (84e). Il offre aux Gardois leur première à la Mosson en Ligue 1 (1-0), et le premier succès à l'extérieur depuis 17 déplacements.

Le but : le coup de canon de Zeki Celik

Sur ses deux premières saisons au LOSC, le latéral droit n'avait inscrit qu'un petit but en plus de 70 matchs. L'international turc risque de se souvenir du deuxième. Face à Strasbourg, il déclenche une lourde frappe aux 25 mètres qui trompe Kamara (21e). Après l'éclair de son défenseur, Lille a déroulé en inscrivant deux autres buts par Sanches et Yilmaz (3-0).

Le chiffre : Ibrahima Niane, monsieur 100%

Dépendant de leur attaquant sénégalais Habib Diallo l'an dernier (12 buts en Ligue 1), les Messins s'en remettent désormais à... Ibrahima Niane, un autre Sénégalais. Depuis le début de saison, le joueur de 21 ans a marqué l'intégralité des buts de son équipe. Face à Lorient (3-1), il s'est offert un triplé avec un penalty (43e), une frappe du droit (60e) et une tête (63e). Il est désormais meilleur buteur de Ligue 1 avec six buts en autant de matchs disputés.

Le joueur : Allagbé, première mitigée

Pour son premier match de Ligue 1, le nouveau gardien dijonnais n'a pas été décisif à Bordeaux. Malgré plusieurs arrêts, notamment devant Maja ou Oudin, il a mal jugé la trajectoire d'un coup-franc tiré par l'ancien Rémois (12e). Après l'ouverture du score girondine, Dijon n'a pas su revenir et a concédé deux autres buts, par Kalu (29e) et Basic (89e).

Chargé de prendre la relève de Gomis, parti à Rennes, l'ancien portier devra vite se relever. Tout comme son équipe, lanterne rouge de Ligue 1 avec un petit point inscrit en six journées.

La contre-performance : Monaco toujours aussi irrégulier

Les hommes de Niko Kovac n'ont toujours pas trouvé leur rythme de croisière cette saison. Après leur pénible victoire à Strasbourg (3-2) la saison dernière, ils repartent ce dimanche avec une défaite sur la pelouse de Brest (1-0). Ironie du sort, le seul but du match est l'oeuvre de Romain Faivre (8e), qui vient de rejoindre la Bretagne après trois saisons passées sur le Rocher.