Ligue 1 : Lille stoppé dans son élan à Nice, Paris leader

Après trois succès de suite, les Lillois ont concédé le nul à Nice (1-1) ce dimanche, pour le compte de la 8e journée. Le PSG est leader du championnat.

 Auteur de l’égalisation face à Nice, ce dimanche (1-1), Burak Yilmaz n’est pas parvenu à donner la victoire aux siens.
Auteur de l’égalisation face à Nice, ce dimanche (1-1), Burak Yilmaz n’est pas parvenu à donner la victoire aux siens. AFP/Valery Hache

Lille a perdu la tête de la Ligue 1 à Nice. Leader avant le début de la 8e journée, le Losc a concédé un nul (1-1) ce dimanche et abandonné le trône de la L1 au PSG, qui avait étrillé Dijon (4-0) au Parc des Princes, la veille.

Ce qu'il faut retenir

C'est une équipe nordiste en pleine confiance qui débarquait à l'Allianz Riviera. Après leur démonstration, jeudi, en Ligue Europa, chez le Sparta Prague (1-4), et trois succès en Ligue 1 devant Nantes (2-0), à Strasbourg (0-3) et contre Lens (4-0), les Lillois voulaient enchaîner et reprendre les rênes du classement au PSG. Mais face à des Niçois qui restaient pourtant sur une gifle reçue en Ligue Europa face au Bayern Leverkusen (6-2), les hommes de Christophe Galtier n'y sont pas parvenus.

A la mi-temps, les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score nul et vierge, malgré 45 premières minutes plaisantes et spectaculaires. A leur retour, ce sont les Azuréens qui ont trouvé la faille les premiers, grâce à Kasper Dolberg (50e), à la conclusion d'une superbe action collective. Mais les Dogues ont vite réagi par Burak Yilmaz (58e), bien servi par Luiz Araujo.

Le score n'évoluera plus. Losc est toujours invaincu en L1 mais laisse le PSG prendre la tête au classement, à la différence de buts. Nice est 5e, quatre longueurs derrières.

Le fait du match : le raté de Thuram

Si les deux équipes se sont quittées dos à dos, l'issue aurait pu être différente sans un improbable manqué. Idéalement servi par Amine Gouiri sur coup franc, Khéphren Thuram, frère de Marcus, pourtant seul au second poteau, aurait pu donner la victoire au Gym sa reprise de la tête est passée au ras du poteau de Mike Maignan (85e).

Le chiffre : 4

Le turc Burak Yilmaz a inscrit son 4e but en quatre matchs pour les Dogues.