Ligue 1 : Lille domine Nantes et reprend les commandes

Vainqueur à Nantes 2-0 sans forcer son talent, le Losc reprend la tête du classement, avec deux points d’avance sur Lyon et en attendant la prestation du PSG à Marseille.

 Jonathan David, l’attaquant canadien du Losc, a inscrit un doublé face à Nantes.
Jonathan David, l’attaquant canadien du Losc, a inscrit un doublé face à Nantes.  AFP

En dépit d'un pressing dans le dernier quart d'heure, le barragiste nantais n'a jamais semblé en mesure de ralentir la marche en avant de Lille, qui reprend la tête de la Ligue 1 avec deux points d'avance sur Lyon. Les Dogues mettent la pression sur Paris, obligé de s'imposer à Marseille pour ne pas être décroché. Quant à Nantes, plus que 18e de Ligue 1 et plus que jamais barragiste, il continue à faire du surplace.

Ce qu'il faut retenir

La logique a été respectée dans de larges proportions à la Beaujoire. Lille, l'un des trois candidats au titre, a poursuivi sa marche en avant, signant sa 6 e victoire consécutive, grâce à un doublé du jeune Jonathan David (9e, 83e).

Entre la vigoureuse équipe nordiste et la souffreteuse nantaise, la tendance n'a pas tardé à se dessiner. Un ballon de relance perdu par Fabio, le ballon parvient à Bamba, côté gauche, dont le centre est cafouillé par Girotto et Louza. Plus prompt, David reprend victorieusement du pied droit (0-1, 9e).

La suite de la première période a vu les Canaris courir après les Dogues, plus 70 % de possession, sans jamais parvenir à s'exprimer - aucun tir nantais en première période. Cependant, les Lillois, un peu trop relâchés et aucunement challengés, n'ont pas tiré le parti maximum de leur outrageuse domination.

En seconde période, les Nantais se montrent plus combatifs et les débats s'équilibrent, mais sans que le moindre danger ne soit porté toutefois sur le but de Maignan. Dans le dernier quart, les Canaris font finalement subir quelques chaleurs aux Lillois par Chirivella (76e) puis Corchia (77e).

Les Lillois portent tout de même le coup de grâce aux Nantais dans les dernières minutes. Un centre de Weah côté droit, un une-deux entre Sanches et David et ce dernier, du pied gauche conclut magnifiquement dans la lucarne droite de Lafont (0-2, 83e).

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

Côté nantais, la série calamiteuse se poursuit avec un 14e match sans victoire, les Canaris n'ayant plus décroché trois points depuis trois mois et leur succès à Lorient (2-0) début novembre. Quant à lui, Raymond Domenec h n'a toujours pas gagné en sept matchs…

Le joueur : Jonathan David

Buteur, très actif face à Nantes et auteur de son premier doublé avec Lille, l'avant-centre international canadien, 21 ans, se montre enfin à son avantage ces dernières semaines. Acheté 27 millions d'euros à La Gantoise à l'intersaison (le plus gros achat jamais réalisé par le club nordiste), le meilleur buteur du championnat belge la saison dernière n'avait pas marqué lors de ses treize premiers matchs avec le Losc. Avec sept buts au compteur désormais, le voilà qui se hisse à la hauteur des espoirs placés en lui.

Le chiffre : 3

Le FC Nantes n'a plus gagné depuis trois mois et son succès à Lorient 2-0 le 8 novembre dernier. Soit 14 rencontres sans victoire…

La phrase

Sébastien Corchia (au micro de Canal +) : «On fait une première mi-temps franchement horrible. On a essayé de réagir en 2e période et c'était mieux mais il faut faire deux mi-temps comme cela pour espérer gagner. Il faut se bouger, on a besoin de gagner des matchs. Il faut presser, prendre des risques, aller de l'avant et gagner les duels. Il faut relever la tête et prendre des « 3 points ». »