Ligue 1 : huit joueurs de Montpellier positifs au Covid-19, le match contre Monaco en sursis

Huit joueurs du club de Montpellier et quatre membres du staff technique ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé ce vendredi le club héraultais, censé se déplacer dimanche à Monaco pour la 7e journée de Ligue 1.

 Les Montpelliérains sont dans l’expectative après l’annonce de 12 cas positifs au Covid-19 dont 8 huit joueurs de l’effectif.
Les Montpelliérains sont dans l’expectative après l’annonce de 12 cas positifs au Covid-19 dont 8 huit joueurs de l’effectif. LP/Philippe de Poulpiquet

Jouera, jouera pas? La rencontre Monaco-Montpellier qui doit se dérouler dimanche aura-t-elle lieu? Pour l'instant oui comme le prévoit le protocole sanitaire défini par la Ligue de football professionnel (LFP). Un club ne peut pas demander le report d'un match s'il compte 20 joueurs négatifs (dont un gardien) sur un effectif de 30 communiqué à la LFP, comme l'indique l'article 2.4.2.2. du protocole d'organisation des matchs de l'instance. Avec pour l'instant huit joueurs testés positifs et quatre membres du staff technique, l'équipe de Michel Der Zakarian, classée pour l'heure à la 5e place du championnat, retient son souffle.

L'ensemble du groupe a passé de nouveaux tests ce vendredi alors que les douze personnes contaminées ont été placées à l'isolement, indique le MHSC dans un communiqué.

Au cours de la trêve internationale de quinze jours, sept joueurs de l'effectif héraultais ont été retenus dans diverses sélections françaises ou étrangères. Depuis le début de la pandémie, sept joueurs de Montpellier ont déjà été touchés par le Covid-19. Le milieu de terrain Junior Sambia, qui avait été hospitalisé et placé sous coma artificiel fin avril, a été le premier joueur de Ligue 1 victime du coronavirus. Puis l'international camerounais Ambroise Oyongo, le défenseur serbe Mihailo Ristic, le jeune Thibault Tamas, et plus récemment le meneur de jeu Florent Mollet ou le jeune défenseur Thibaut Vargas ont également été contaminés et isolés du groupe pendant quatorze jours.

Enfin, l'attaquant international algérien Andy Delort a été contaminé par le coronavirus à la veille de la reprise du championnat et ainsi privé du premier match à Rennes (2-1).

Montpellier, par ailleurs affecté par le grave accident cardiaque de Bruno Martini, l'ancien gardien international et directeur adjoint du centre de formation, attendait le déplacement à Monaco pour se relancer après la défaite à domicile face au voisin et rival, Nîmes (0-1) le 4 octobre.