Ligue 1 : entre Nantes et l’OM, un nul qui n’arrange personne

Après une énorme erreur de Mandanda, Nantes a cru l’emporter ce samedi, mais Dimitri Payet a trouvé les ressources pour égaliser (1-1).

 Le Nantais Ludovic Blas, buteur, aux prises avec les Marseillais Valentin Rongier (à gauche) et Duje Caleta-Car.
Le Nantais Ludovic Blas, buteur, aux prises avec les Marseillais Valentin Rongier (à gauche) et Duje Caleta-Car.  AFP/Damien Meyer
Ligue 1 Uber Eats

Dans un match qui ne constituera pas la meilleure bande-annonce pour regarder la Ligue 1 à la télé, le match nul entre Nantes et l'Olympique de Marseille (1-1), ce samedi, n'arrange personne.

Ce qu'il faut retenir

Après une des premières périodes les plus indigentes du championnat, on a enfin vu, un peu, de football après le repos. Pour lancer le match, Steve Mandanda et sa grosse erreur (50e) a fait ce qu'il fallait. Mais ce sont deux anciens de la maison nantaise qui ont remis l'OM dans le bon sens. Valentin Rongier a décalé intelligemment le Japonais Nagatomo côté gauche dont le centre a été parfaitement coupé du plat du pied par Dimitri Payet (1-1, 69e).

Au final, Antoine Kombouaré est toujours invaincu avec sa nouvelle formation mais Nantes reste toujours englué en bas de tableau. De son côté, l'OM, avant la réception de Lyon, a perdu son défenseur Sakai, expulsé dans le temps additionnel.

L'homme du match : Steve Mandanda

A son corps défendant, le portier olympien est l'homme qui s'est fait le plus remarquer sur la pelouse de la Beaujoire. A la réception d'une passe, certes un peu molle d'Alvaro Gonzalez, la doublure de Lloris chez les Bleus s'est complètement trouée en se laissant tromper par un rebond. En frappant le vide, il laisse le ballon à Blas qui ouvre le score dans le but déserté.

La phrase

« Au vu du scénario, c'est un bon point. On a essayé de jouer ce qui est difficile dans notre situation », a commenté Dimitri Payet au micro de Canal+.

Le chiffre : 4

Lors de ses sept derniers déplacements, l'OM, dont le conflit avec les supporters grandit, n'a rapporté que quatre points sur vingt et un possibles.