Ligue 1 : cambriolé puis limogé par Nîmes, la terrible semaine de Jérôme Arpinon

Après avoir été victime jeudi matin d’un cambriolage, l’entraîneur nîmois a été démis de ses fonctions ce vendredi. Son adjoint Pascal Planque va le remplacer.

 En 48 heures, l’entraîneur Jérôme Arpinon a appris son cambriolage et sa mise à pied par le club de Nîmes, lanterne rouge du championnat.
En 48 heures, l’entraîneur Jérôme Arpinon a appris son cambriolage et sa mise à pied par le club de Nîmes, lanterne rouge du championnat.  AFP/Franck Fife
Ligue 1 Uber Eats

Une semaine cauchemardesque. Ce vendredi matin, l'entraîneur Jérôme Arpinon a été mis à pied à titre conservatoire par les dirigeants du Nîmes Olympique. La fin d'une succession de moments douloureux démarrés mercredi soir lors du match de la 23e journée de Ligue 1 devant le PSG au Parc des Princes. Logiquement battus par le club de la capitale (3-0), les Nîmois conservent alors leur place de lanterne rouge en accusant désormais 4 points de retard sur le barragiste Lorient (18e).

Avec une seule victoire (1-2 à Marseille) et cinq défaites lors des 6 derniers matchs, le coach des Crocos voit sa position se fragiliser fortement avant la réception de Monaco (4e) ce samedi qui reste sur 6 victoires d'affilée.

Le lendemain, l'entraîneur apprend que son domicile avait été visité en son absence. Ce cambriolage s'est déroulé tôt dans la matinée, entre 6 heures et 7 heures, dans sa maison située dans le secteur ouest de la ville gardoise. L'intrus est reparti avec quelques objets de valeur, notamment une montre, selon Patrick Bottero le vice-procureur de la République de Nîmes. Le cambrioleur, qui imaginait sans doute que la maison était vide, a été surpris par le fils de Jérôme Arpinon, âgé de 18 ans. Le voleur l'aurait même menacé avec un couteau avant de prendre la fuite. La police a effectué des relevés et ouvert une enquête pour vol avec arme.

Pour boucler cette sombre semaine, Jérôme Arpinon a donc appris ce matin qu'il était démis de ses fonctions par ses dirigeants. Le technicien de 42 ans, qui avait pris les rênes de l'équipe fanion cet été après avoir été adjoint de Bernard Blaquart lors des 5 dernières saisons, avait encore 18 mois de contrat. Nommé adjoint il y a quelques semaines, Pascal Plancque va assurer l'intérim. Il n'est pas exclu que l'ancien coach de Niort et adjoint à Lille et Leicester (Premier League), âgé de 57 ans, termine la saison sur le banc.