France-Ukraine : un bijou signé Camavinga, déjà dans les livres d’histoire

Le milieu de Rennes, pas encore âgé de 18 ans, a inscrit ce mercredi soir au Stade de France un but magnifique en retourné, son premier en Bleu.

 Eduardo Camavinga a inscrit son premier but en Bleu contre l’Ukraine ce mercredi en amical.
Eduardo Camavinga a inscrit son premier but en Bleu contre l’Ukraine ce mercredi en amical.  AFP/Franck Fife

Dans ces cas-là, l'absence de public laisse de grands regrets. Car on aurait bien imaginé le Stade de France se lever d'un seul homme ce mercredi soir. Ils ne sont que 1000 chanceux à avoir vu en direct le bijou de ce match amical France-Ukraine, signé Eduardo Camavinga dès la 9e minute de jeu.

Le milieu de Rennes a ouvert le score à Saint-Denis d'un magnifique retourné du pied gauche plein de malice. Le tout après s'être placé à la retombée d'une tête à bout portant d'Olivier Giroud, repoussée par le portier ukrainien.

Une superbe réalisation qui devrait faire le tour du monde et attirer encore un peu plus l'œil des recruteurs sur l'international français. Camavinga montre une fois de plus qu'il ne perd pas de temps. Agé de 17 ans et 11 mois (il sera majeur le 10 novembre prochain), le natif de Miconje (Angola) est devenu ce mercredi le deuxième plus jeune buteur dans l'histoire de l'équipe de France. Derrière Maurice Gastiger, buteur à 17 ans et 5 mois, en mars 1914…

Pour rappel, Camavinga avait fêté sa première sélection avec les Bleus le 8 septembre dernier lors d'une victoire contre la Croatie (4-2). Il avait joué un peu plus de 30 minutes. Ce mercredi contre l'Ukraine, à huit mois de l'Euro, il a débuté comme titulaire et marqué des points.

VIDÉO. France-Ukraine (7-1) : des buts, de la joie et des records