France-Portugal (0-0) : les notes des Bleus

Bourreaux de l’Ukraine en amical mercredi (7-1), les Bleus n’ont pu obtenir mieux qu’un nul face au Portugal (0-0) ce dimanche soir.

 Paul Pogba a vécu une première mi-temps difficile, avant d’impulser les meilleures situations des Bleus en deuxième période.
Paul Pogba a vécu une première mi-temps difficile, avant d’impulser les meilleures situations des Bleus en deuxième période. LP/Olivier Arandel

Didier Deschamps a aligné son équipe en 4-4-2 en losange pour la deuxième fois consécutive avec 9 titulaires de la dernière finale de la Coupe du monde pour affronter Cristiano Ronaldo et ses partenaires. Seuls Kimpembe et Rabiot sont parvenus à intégrer ce onze de prestige.

Lloris : 6. Le capitaine des Bleus a dépassé Marcel Desailly ce dimanche soir pour devenir le 3e joueur français le plus capé (117). Il termine la soirée en sauveur avec deux parades face à Renato Sanches et Cristiano Ronaldo dans le temps additionnel.

Pavard : 5. Le Nordiste s'est montré solide défensivement face à Joao Felix. Il n'a pas souvent été servi lorsqu'il a proposé ses services offensivement.

Varane : 6. Il s'est fait une frayeur sur une ouverture à destination de Bernardo Silva dans son dos (12e) avant d'être impeccable.

Kimpembe : 6. Le Parisien s'est montré très fiable, notamment sur une excellente anticipation devant Cristiano Ronaldo (15e) ou sur un corner chaud (21e). Il a seulement été pris sur un centre pour la star portugaise, sans conséquence (50e), et avec un mauvais renvoi en toute fin de rencontre.

L. Hernandez : 6,5. Le Munichois a effectué une prestation très tonique, que ce soit sur le plan offensif ou avec des sorties de balle saignantes. Il a notamment réalisé un tacle décisif devant CR7 après un ballon qu'il avait mal relancé (25e).

Pogba : 5,5. Entre transversales ratées et passes approximatives, sa première titularisation depuis juin 2019 a d'abord été très brouillonne. Il est monté en puissance avec une bonne deuxième période marquée de belles percussions et d'une bonne frappe de 30 m (78e).

Kanté : 5,5. Il se tient le plus loin possible de ses coéquipiers pendant les hymnes, covid oblige, mais marque ses adversaires de très près. Une prestation réussie au plan défensif, moins significative avec le ballon.

Rabiot : 6. Mis dans des conditions idéales par Didier Deschamps, à son poste et avec une équipe très compétitive, il a enfin montré un bon visage en équipe de France. Il a été le meilleur Français de la première période, avec du volume, de la justesse et des intentions offensives. Un peu moins rayonnant ensuite.

Griezmann : 4. Son manque de confiance s'est ressenti dans une vitesse d'exécution moins intéressante que d'habitude, malgré son intention de jouer en une ou deux touches. Il a cadré une volée en angle fermé (33e) et été un peu plus libre après la pause.

Giroud : 3,5. Victime d'un marquage massue de la part de Ruben Dias, d'entrée, il a joué la rencontre avec le crâne bandé. Beaucoup mieux serré que contre l'Ukraine, il n'a eu qu'une frappe ratée à se mettre sous la dent (44e). Remplacé par Martial (74e).

Mbappé : 4,5. Il est devenu le plus jeune Français à atteindre les 30 titularisations (21 ans et 196 jours), un an et demi plus jeune que Pogba en son temps. Bien muselé et discret en première période, il a commencé la deuxième par un face-à-face (perdu) au sortir d'une feinte de corps d'exception pour effacer son homologue (47e). Ses initiatives ont été trop solitaires. Remplacé par Coman (84e).