Football : Jürgen Klopp interdit d’assister aux obsèques de sa mère en raison du Covid

L’entraîneur allemand du club de Liverpool n’a pas reçu l’autorisation pour retourner dans son pays qui a fortement renforcé ses mesures sanitaires, surtout pour les personnes en provenance d’Angleterre.

 Jürgen Klopp, l’entraîneur de Liverpool le promet : « Dès que les circonstances le permettront, nous ferons une magnifique commémoration qui lui sera dédiée ». (Illustration)
Jürgen Klopp, l’entraîneur de Liverpool le promet : « Dès que les circonstances le permettront, nous ferons une magnifique commémoration qui lui sera dédiée ». (Illustration) REUTERS/Laurence Griffiths

La demande sera restée vaine. L'Allemand Jürgen Klopp, entraîneur du club de Liverpool, a annoncé à l'occasion d'un entretien au quotidien allemand Schwarzwalder Bote, publié mardi, qu'il n'avait pas reçu l'autorisation pour rentrer dans son pays afin d'assister aux obsèques de sa mère Elisabeth, décédée en janvier.

La raison de cette décision s'explique par le durcissement des règles de circulation mises en place par le gouvernement allemand qui tente d'enrayer la propagation des cas positifs au Covid-19 sur son territoire. Des mesures encore plus fortes pour les voyageurs en provenance d'Angleterre où circule un variant plus contagieux.

Cette interdiction a provoqué une vague de soutien pour l'entraîneur sur les réseaux sociaux.

La maman de l'entraîneur de Liverpool, décédée le 19 janvier à l'âge de 81 ans, sera inhumée dans la région de la Forêt-Noire, en Allemagne. « Le fait que je ne puisse pas assister à ses funérailles est dû aux terribles moments que nous vivons, explique Jürgen Klopp. Mais dès que les circonstances le permettront, nous ferons une magnifique commémoration qui lui sera dédiée. Elle était une vraie maman, dans le meilleur sens du terme. En tant que croyante, je sais qu'elle est maintenant dans un meilleur endroit. » Klopp avait perdu son père en 2000, à l'âge de 66 ans, des suites d'une maladie.

Le match contre Leipzig aura lieu en Hongrie

Si le manager de Reds, champions d'Angleterre en titre, est impacté sur le plan personnel par les mesures sanitaires, il l'est également sur le plan professionnel. Son club s'est en effet vu interdire, il y a quelques jours, l'entrée sur le territoire allemand pour y jouer son huitième de finale aller de Ligue des champions contre Leipzig. Le match prévu mardi prochain aura bien lieu mais se déroulera finalement à Budapest, en Hongrie.

D'autres clubs engagés dans les compétitions européennes doivent également revoir leurs plans de vol à l'image du match entre l'Atlético Madrid et Chelsea, prévu à Madrid, qui a également été déplacé, mercredi par l'UEFA, à Bucarest, en Roumanie. Les deux clubs de Manchester sont également dans ce cas de figure.