France-Ukraine (7-1) : revivez ce festival minute par minute

Olivier Giroud, capitaine d'un soir, a claqué deux buts. Il devient donc le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus devant Michel Platini. Griezmann a lui dépassé Zidane avec 32 buts.

 Mbappé s'est montrè très entreprenant à son entrée à la mi-temps.
Mbappé s'est montrè très entreprenant à son entrée à la mi-temps. REUTERS/Benoit Tessier

L'essentiel

  • La France n'a fait qu'une bouchée de l’Ukraine ce soir au stade de France devant un millier de spectateurs.
  • Après ce match amical, de faible niveau, ce sera l’heure de la Ligue des Nations avec le Portugal (dimanche) et la Croatie (mercredi prochain).
  • Les Bleus menaient déjà 4-0 à la mi-temps, grâce notamment à un doublé de Giroud et à une inspiration de Camavinga, 17 ans. Mbappé, Griezmann et Tolisso se sont distingués après la pause.
  • Capitaine d'un soir, Giroud dépasse désormais Michel Platini au classement des buteurs, avec 42 réalisations. Thierry Henry est encore loin devant (51).
  • Griezmann passe lui devant Zidane avec 32 buts.

» Revivez la rencontre minute par minute

FIN DU MATCH. Malgré une reprise compliquée après la pause, les Bleus remportent ce match avec six buts d'écart (7-1).

L'opposition était faible - on s'en doutait- en raison des absences liées au Covid-19. On retiendra donc que Giroud et Griezmann ont chacun dépassé deux légendes françaises au classement des buteurs (Platini et Zidane).

89'. BUUUT. Griezmann marque aussi ! ! Griezmann marque lui aussi son but sur une frappe de loin contrée. Le goal n'y peut rien. C'est le 32e but du Barcelonais en équipe de France... qui dépasse ainsi Zinedine Zidane.

FRANCK FIFE/AFP
FRANCK FIFE/AFP  

86'. On a frôlé le septième. Les Ukrainiens peuvent dire merci à Mbappé. Servi par Griezmann pour un 3 contre 1, le Parisien a tout le loisir de tenter sa chance sur le côté gauche de la surface. Il préfère chercher Ben Yedder à l'opposé mais c'est contré.

82'. BUUUT. Mbappé royal ! La star du PSG marque un magnifique but, plein de vivacité et de justesse technique. A la suite d'un une-deux avec Ben Yedder, le natif de Bondy ajuste le gardien ukrainien d'une frappe sous la barre. Ca fait 6 !

LP / Fred Dugit
LP / Fred Dugit  

78'. Pogba pas loin de marquer. A la suite d'un corner, l'ancien Turinois voit sa volée contrée in extremis par un défenseur ukrainien. Le champion du monde n'a plus marqué en bleu depuis... la finale du Mondial russe.

75'. Le niveau est clairement redescendu en seconde période. Les Bleus cèdent sans sourciller la possession aux Ukrainiens. Seulement, ces derniers ne parviennent que très rarement à inquiéter la défense française.

74'. Remplacement. Wissam Ben Yedder rentre à la place d'Olivier Giroud, forcément l'homme de la soirée.

65'. BUT. Tolisso pour le 5-1. Il était l'un des seuls à avoir maintenu son niveau depuis la reprise. Servi par Mbappé d'une talonnade soyeuse à l'entrée de la surface, le Munichois place le ballon dans le petit filet droit. Imparable.

60'. Changements. Justement, Aouar et Camavinga sont remplacés par Pogba et Griezmann.

58'. Le bloc français désarticulé. Le quatuor du milieu (Aouar en pointe haute, Nzonzi en pointe basse, et Camavinga-Tolisso sur les côtés) ne domine plus son sujet. Les espaces sont trop grands sur les phases défensives, et les appels trop limités sur les phases offensives.

55'. Le poteau ukrainien ! ! Zubkov trouve le montant d'une frappe sourde du gauche. Maignan était sur la trajectoire.

53'. 4-1. BUUUT. Tsygankov relance l'Ukraine. L'ailier gauche fait le tour d'une défense tricolore attentiste et frappe du gauche des 16 mètres. Maignan, à peine rentré, ne peut que constater les dégâts.

REUTERS/Benoit Tessier
REUTERS/Benoit Tessier  

50'. Yarmolenko manque la cible. Sur une perte de balle de Varane, Yarmolenko est lancé dans la surface. Il tarde à frapper, son ballon finit dans le filet.

46'. C'est reparti. Avec plusieurs changements : Upamecano, Mandanda et Martial sortent à la place de Varane, Maignan et Mbappé.

Le gardien lillois fête sa première sélection en bleu.

MI-TEMPS. Les Bleus s'amusent ce soir au Stade de France. Face à une Ukraine très amoindrie, le onze très rajeuni de Deschamps s'est montré ultra efficace. Giroud en a profité pour doubler Platini au classement des buteurs grâce à une frappe en lucarne et à une tête plongeante.

42'. Mandanda brille aussi. Le portier marseillais repousse deux frappes de loin coup sur coup. Il est obligé de mettre le pied sur la seconde, en contrant un ballon flottant du tibia.

40'. 4-0 sur un CSC. Au duel avec Giroud sur corner, Vitaliy Mykolenko marque contre son camp. L'équipe de France déroule, on se demande bien jusqu'où ça peut aller, surtout si les remplaçants français (Mbappé, Pogba, Ben Yedder...) veulent eux aussi se montrer à l'avantage.

FRANCK FIFE / AFP
FRANCK FIFE / AFP  

37'. Malinovskyirate le cadre. L'ailier de l'Atalanta Bergame est trouvé au point de penalty sur une passe en retrait. Mais il s'emmêle les pinceaux au moment de tirer. Ca file en tribunes.

34'. BUUT. Giroud pour le doublé ! ! ! Le Français dépasse maintenant Michel Platini grâce à ce coup de tête astucieux. Bien placé sur la frappe puissante d'Houssem Aouar, il récupère le ballon repoussé par le portier et pousse le ballon au fond de la cage.

 LP / Fred Dugit
LP / Fred Dugit  

27'. Tolisso rate le 3-0. Le Munichois contrôle un ballon après un corner d'Aouar et frappe instantanément. Ca frôle la barre.

Les Bleus continuent de maîtriser leur sujet, les Ukrainiens sont largués à chaque offensive française.

24'. BUUUT. Quel bijou de Giroud ! L'attaquant de Chelsea inscrit son 41e but en équipe de France d'une frappe enroulée du pied gauche parfaite.

FRANCK FIFE / AFP
FRANCK FIFE / AFP  

Il égale le nombre de buts de Michel Platini. Sacré moment pour le capitaine d'un soir.

22'. Camavinga y croit. Le milieu rennais tente sa chance des 25 mètres de volée. Ca passe légèrement au-dessus mais la maîtrise technique est là.

19'. Upamecano pêche à la relance. La révélation française de l'été a déjà manqué plusieurs relances lorsqu'il a voulu trouver vite ses attaquants.

14'. Martial se réveille. Le Mancunien, qu'on a peu vu depuis le début, se procure une occasion en solitaire. A la récupération du ballon, il perce plein axe, sa frappe du gauche est puissante mais le gardien repousse au premier poteau.

10'. BUT. Camavinga régale ! ! ! Le Rennais réussit un retourné peu académique après une tête de Giroud contrée. Son lob surprend le portier ukrainien et termine dans le filet opposé.

FRANCK FIFE / AFP
FRANCK FIFE / AFP  

A seulement 17 ans, le milieu de terrain marque son premier but en sélection et devient le deuxième plus jeune buteur de l'histoire des Bleus.

7'. Pavard rate sa volée. Contrairement à 2018, le latéral français manque sa reprise au second poteau. Les Bleus ont clairement accéléré et se trouvent rapidement dans les 30 derniers mètres.

6'. Aouar électron libre. Le Lyonnais évolue pour l'instant là où il le souhaite et se balade entre les lignes.

4'. Les Bleus peinent à mettre le pied sur le ballon en cette entame de match.

DEBUT DU MATCH. Les Ukrainiens, en jaune, lancent cette rencontre.

20h55. Un peu d'histoire. Les confrontations entre la France et l'Ukraine ont souvent tourné en faveur des Bleus. Marvin Martin, actuel meneur de jeu de Chambly, ne dira pas le contraire. Il avait particulièrement brillé en juin 2011 en réussissant un doublé en 3 minutes pour ses grands débuts.

Une performance à tel point remarquée qu'on lui avait collé les fameuses initiales « ZZ »... Retour sur ce « coup d'un soir ».

20h50. La composition des deux formations.

20h35. L'Ukraine amoindrie. Confrontée à une hécatombe chez ses gardiens de but, l'équipe entraînée par Andreï Shevchenko, a dû faire appel à Oleksandr Shovkovskiy, un membre de son staff technique, en guise de deuxième gardien. Plusieurs titulaires habituels dans le champ sont également blessés.

20h25. Le onze des Bleus. Il s'agit à coup sûr d'une composition inédite. Didier Deschamps avait promis une large rotation parmi les 24 sélectionnés, il n'a pas fait semblant.

Mandanda - Digne, Lenglet, Upamecano, Pavard - Nzonzi, Tolisso, Camavinga - Aouar - Martial, Giroud (cap.).

20h15. Giroud en Bleu, c'est ça ! Capitaine ce soir, le troisième meilleur buteur de l'histoire des Bleus va rentrer dans le cercle fermé des centenaires.

On a choisi dans cet article ses cinq matchs les plus marquants.

Les internationaux les plus capés

1. Lilian Thuram : 142 sélections.

2. Thierry Henry : 123.

3. Marcel Desailly et Hugo Lloris : 116.

5. Zinedine Zidane : 108.

6. Patrick Vieira : 107.

7. Didier Deschamps : 103.

8. Olivier Giroud : 99.

20h15. Mille personnes en tribunes. La capacité du stade a été limitée à un millier de spectateurs en ces temps de pandémie. Les rares sésames ont été distribués aux partenaires de la Fédération française et aux « familles » du football, Club des supporters inclus.

REUTERS/Benoit Tessier
REUTERS/Benoit Tessier  

20h10… Mais aussi la France. La pandémie touche aussi Deschamps, privé pour cette rencontre d'Adrien Rabiot, « cas contact » à la Juventus Turin, et de Léo Dubois, testé positif mardi soir et remplacé numériquement par Ferland Mendy (Real Madrid) pour le reste du stage.

20h05. Le Covid-19 affaiblit l'Ukraine. Le coach Andreï Shevchenko (Ballon d'Or 2004) est privé de six joueurs du Shakhtar Donetsk après une flambée de contaminations au sein du club. Le gardien de but Andriy Pyatov et le milieu Taras Stepanenko ont été testés positifs, et quatre autres partenaires sont contraints à l'isolement.

Incroyable mais vrai, c'est donc l'entraîneur des gardiens qui fera office de doublure ce soir. Nos précisions ICI.

20h00. Bonsoir à tous ! Nous allons commenter ce soir la rencontre amicale France-Ukraine, le premier des trois matchs qui attendent les Bleus cette semaine.