Euro 2022 : les Bleues qualifiées après leur succès face à l’Autriche

Les Françaises ont largement dominé l’Autriche (3-0) et validé leur billet pour l’Angleterre en juillet 2022 sans même attendre le match de mardi face au Kazakhstan.

 Guingamp, stade de Roudourou, le 27 novembre 2020. Marie-Antoinette Katoto (au fond) célèbre son doublé avec la capitaine Amandine Henry, de retour après avoir écarté du groupe au match précédent.
Guingamp, stade de Roudourou, le 27 novembre 2020. Marie-Antoinette Katoto (au fond) célèbre son doublé avec la capitaine Amandine Henry, de retour après avoir écarté du groupe au match précédent.  AFP/Damien Meyer

Les tensions en équipe de France, entre la sélectionneure Corinne Diacre et une partie de son effectif, avaient laissé la place à l'application et l'envie, le temps d'une victoire sans tache sur l'Autriche au stade du Roudourou de Guingamp ce vendredi soir.

CE QU'IL FAUT RETENIR

Pour ce qui constituait la finale du groupe G qualificatif pour l'Euro 2022, les Bleues ont pris d'entrée le match par le bon bout et n'ont plus desserré leur étreinte sur les Autrichiennes, lesquelles n'ont pas eu une seule réelle occasion de toute la partie. À l'inverse, les Françaises ont rapidement fait le break au score, grâce Wendie Renard, qui n'avait plus marqué depuis le quart de finale de Coupe du monde perdu face aux Etats-Unis l'année dernière, de la tête sur corner (1-0, 11e). Après quoi, Marie-Antoinette Katoto a parachevé le travail, d'une tête somptueuse sous la barre (2-0, 27e), puis, au 2e poteau, grâce à un ballon poussé dans le but adverse (3-0, 73e). Les joueuses de Diacre auraient pu alourdir encore la note, Katoto et Cascarino ayant chacune touché un montant autrichien en seconde période.

LA JOUEUSE : Marie-Antoinette Katoto

Privée de Mondial en France, la jeune attaquante du PSG, tout juste 22 ans, n'en aura que davantage les crocs à l'Euro anglais en 2022. Meilleure buteuse en D1 féminine jusqu'ici, avec huit buts, Marie-Antoinette Katoto, saignante et juste au Roudourou ce vendredi, commence à présenter des statistiques intéressantes sous le maillot : 7 sept buts en quatorze sélections. « On avait vraiment envie de se qualifier avec la manière parce qu'on n'avait pas fait ce qu'il fallait à l'aller (0-0), a-t-elle dit après match au micro de W9. On était vraiment concentrées sur le match, on a laissé de côté ce qui n'allait pas… »

LE CHIFFRE : 11

L'équipe de France reste sur onze matchs sans défaite. Soit à trois unités de sa précédente meilleure série, 14 matchs sans défaite, à cheval sur 2016 et 2017.

LA DÉCLARATION :

« On va savourer ce soir. Ça y est, on est à l'Euro. La prestation collective a été quasi parfaite. On va prendre le temps de discuter entre nous puisque ça a été demandé. On verra si ce moment vient avant la fin du stage. C'est moi qui le déciderai. »

Corinne Diacre, la sélectionneure de l'équipe de France